Les soins qui changent votre quotidien

L’acné

L’acné est une maladie de peau très fréquente chez l’adolescent mais également présente chez les adultes et même chez les bébés. L’acné est une maladie chronique de la peau et évolue souvent sur plusieurs années. Des poussées de boutons alternent avec des périodes plus calmes, en fonction des saisons, des facteurs aggravants, des traitements plus ou moins bien suivis…

Les boutons d’acné sont inesthétiques et souvent mal vécus par les personnes qui en ont sur le visage et/ou sur le corps. Dans le même temps, de nombreuses idées reçues circulent sur l’acné, ses causes et ses traitements. Ces articles vont vous aider à y voir plus clair et permettre à chacun de trouver une solution adaptée à son type d’acné. 

Que faut-il savoir sur l’acné ?

Bien plus qu’une simple maladie de peau, l’acné est une maladie du follicule pilo-sébacé, une structure qui comprend le poil et la glande sébacée.

La glande sébacée est responsable de la production de sébum, mélange de lipides, essentiel pour protéger la peau des agressions extérieures et assurer sa souplesse. L’acné est modulée par deux facteurs principaux, les hormones d’une part, des bactéries d’autre part :
  • Sous influence hormonale, le sébum est produit en trop grande quantité ou il devient trop épais. En parallèle, les cellules du follicule se multiplient. L’hyperséborrhée d’une part (trop de sébum) et l’hyperkératinisation d’autre part (trop de cellules) entrainent l’obstruction des pores de la peau et l’apparition des premières poussées d’acné. L’acné est sous la dépendance des hormones ce qui explique qu’elle soit très présente à l’adolescence. A l’âge adulte, des événements comme la grossesse, les règles, la pilule ou la ménopause perturbent l’équilibre hormonal et entrainent une augmentation de l’acné.  
  • De plus, une bactérie nommée Cutibacterium acnes, vivant de façon tout à fait normale sur la peau de toute personne, a également un rôle majeur dans la survenue de l’acné. Sous l’influence des hormones et des modifications du sébum, la population de ces bactéries est en effet modifiée et va également stimuler l’apparition des lésions d’acné.

Parmi les autres causes les plus courantes d’acné, citons les antécédents familiaux, les cosmétiques comédogènes, certains médicaments ou encore le stress.

Quels sont les symptômes de l’acné ?

En cas d’acné, la peau est grasse et luisante, les pores sont dilatés, les boutons apparaissent : des points noirs, des points blancs, des boutons rouges.

L’acné touche essentiellement le visage, mais peut aussi toucher le front, le dos, l'arrière du cou, et l'avant du thorax.  Le risque majeur de cette pathologie est l’apparition de cicatrices, pouvant persister bien après l’adolescence.

Les différents symptômes de l’acné  rendent la maladie particulièrement affichante ; le regard des autres est parfois difficile à supporter, surtout quand les gens regardent les boutons en supposant qu’ils sont contagieux ou associés à un manque d’hygiène. C’est faux !

Quels sont les différents types d’acné ?

En fonction de l’importance des différents paramètres précédents, l’acné peut prendre plusieurs formes:
  • L’acné dite « rétentionnelle » caractérisée par une peau brillante, des pores dilatés, des points noirs (comédons ouverts) et des points blancs (comédons fermés ou microkystes)
  • L’acné dite « inflammatoire » avec présence de boutons rouges : papules, pustules voire même nodules, en fonction de la profondeur de ces boutons dans la peau.
  • L’acné nodulaire ou nodulo-kystique, aussi appelée acné conglobata, est une forme d’acné chronique et sévère, marquée par de nombreuses lésions et notamment des nodules, et avec un risque élevé de cicatrices
  • L’acné fulminans est la forme d’acné la plus grave mais heureusement la plus rare. L’acné fulminans est la seule forme aiguë de la maladie, marquée par d’importants signes cutanés et extra-cutanés ; elle nécessite une hospitalisation en urgence.  OU VISUEL
Le public concerné par les poussées d’acné est également très variable :
  • L’acné juvénile, autrement dit l’acné de l’adolescent et du préadolescent, est la forme d’acné la plus courante ; environ 80% des jeunes sont touchés
  • L’acné de la femme adulte, qui concerne environ 20% des femmes, se concentre sur le bas du visage et relève le plus souvent de perturbations hormonales physiologiques ou pathologiques
  • L’acné de l’homme adulte touche plus souvent le dos mais peut aussi concerner le visage et se révéler difficile à vivre au quotidien
  • L’acné du nourrisson démarre entre 0 et 3 mois ; il disparait souvent au bout de quelques mois sans laisser de cicatrices et ne doit pas affoler les parents !

Quels sont les traitements de l’acné ?

En cas d’acné, il est important de consulter un médecin généraliste ou un dermatologue, médecin spécialiste de la peau. L’acné étant une maladie chronique, les différents traitements disponibles de l’acné s’envisagent le plus souvent sur plusieurs mois ou années. Un traitement médicamenteux pourra être prescrit pour améliorer l’état de la peau et limiter l’aggravation de l’acné. En fonction du type d’acné, de la sévérité et d’autres critères (durée, âge, etc…), un traitement local, oral ou combiné sera indiqué. D’autres traitements comme le laser pourront être proposés par le dermatologue.

La peau peut être parfois fragilisée par les différents traitements : sécheresse, rougeurs, inconfort… Ces effets indésirables peuvent être contrebalancés par des soins dermo-cosmétiques hydratants adaptés. Des soins dermo-cosmétiques anti-acné pourront également être prescrits par le médecin et conseillés en pharmacie : des crèmes, des masques, des lotions, des sticks correcteurs…

Pour venir à bout de son acné et limiter le risque de cicatrices, il faut faire preuve de patience et bien suivre la prescription et les conseils des professionnels de santé.

Que faire contre l’acné au quotidien ?

Que faire quand on a de l’acné ?  Dès les premières poussées de boutons, il est nécessaire d’adopter de bonnes habitudes :
  • Ne pas toucher ses boutons pour éviter les surinfections et les cicatrices
  • Utiliser des soins nettoyants doux spécialement formulés pour les peaux acnéiques
  • Se rincer et se sécher après une séance de sport
  • Se maquiller avec des produits adaptés et portant la mention « non-comédogène »
  • Utiliser des soins de rasage et d’après rasage sans alcool
  • Ne pas s’exposer au soleil sans protection solaire adaptée car le soleil est un faux ami de l’acné : il fait disparaître l’acné le temps de l’exposition mais entraine un rebond des boutons une fois l’exposition solaire terminée!
Concernant l’alimentation, inutile de se restreindre ou de supprimer tel ou tel aliment : contrairement aux idées reçues, la charcuterie et le chocolat ne sont pas responsables des poussées d’acné ! En attendant d’en savoir plus sur d’autres aliments notamment les produits laitiers et les produits sucrés, l’essentiel est d’adopter une alimentation équilibrée.

Nos routines de soin

 
Ma routine anti-points noirs visage

Désincruste et purifie les pores

Voir cette routine > Ma routine anti-points noirs visage > Voir ma routine >

 
Ma routine anti-brillance visage

Action hydratante et matifiante sur les peaux grasses à imperfections

Voir cette routine > Ma routine anti-brillance visage > Voir ma routine >

 
Ma routine anti-boutons visage

Action sur les points blancs/rouges enflammés

Voir cette routine > Ma routine anti-boutons visage > Voir ma routine >

 
Ma routine réparation intense visage

Action réparatrice des peaux à tendance acnéique sous traitement médicamenteux déssechant 

Voir cette routine > Ma routine réparation intense visage > Voir ma routine >

 
Ma routine anti-imperfections des peaux adultes visage

Action sur les boutons, marques et premières rides

Voir cette routine > Ma routine anti-imperfections des peaux adultes visage > Voir ma routine >
Voir toutes les routines de soin >