Les soins qui changent votre quotidien

Cheveux fins : ce qu’il faut savoir pour éviter la chute

La fibre capillaire des cheveux fins est moins épaisse que la normale. Résultat : sensible et plus fragile, cette nature de cheveux a tendance à tomber plus facilement (au cours du vieillissement capillaire, ce type de cheveux fins est un facteur aggravant).

Qu’est-ce qui rend les cheveux fins ?

Vous n’avez pas les cheveux fins de nature mais vous voyez qu’ils le deviennent ? Ce problème de perte de volume peut avoir plusieurs origines. Quand les cheveux ne sont pas fins à cause d’un terrain héréditaire, la première chose à faire est de regarder de plus près à quoi ressemble votre quotidien et notamment votre hygiène de vie. 
Par exemple, votre alimentation est-elle suffisamment équilibrée pour apporter à la fibre capillaire ce dont elle a besoin pour bien pousser ? L’affinement du cheveu peut être le fruit d’une carence en vitamines et minéraux. D’autres facteurs peuvent être cités : l’utilisation trop fréquente du sèche-cheveux ou du fer à lisser, une microcirculation sanguine qui n’est pas optimale au niveau du cuir chevelu, le vieillissement capillaire… Notez aussi que la survenue brutale et soudaine de cheveux fins et sans volume peut être l’un des symptômes de la chute de cheveux.

Cheveux fins chez l’homme et chute : quel lien ?

La chute de cheveux est un phénomène physiologique normal, à condition que la perte n’excède pas 60 cheveux perdus par jour. Ces derniers sont des cheveux en phase télogène, autrement dit, des cheveux morts se détachant naturellement du follicule pileux. 

Quand le rythme naturel du cycle pilaire est bouleversé, cheveux très fins et chute sont plus que jamais liés, notamment dans le cas de l’alopécie androgénétique. En effet, à cause de la présence excessive d’hormones androgènes, le renouvellement du cheveu se fait trop vite (à cause du cycle pilaire qui s’accélère) et le cuir chevelu ne peut plus suivre. De plus, sous l’effet des hormones androgènes, on observe une miniaturisation du bulbe qui entraine la naissance de cheveux de plus en plus fins. Conséquence : cette chute de cheveux chronique évolue vers une miniaturisation des cheveux et donc une diminution de la densité capillaire. A noter que ce processus qui se déroule sur des cheveux déjà fins de nature ne fait qu’accentuer leur finesse et leur fragilité.

Nos routines de soin

Ma routine
Anti-chute de cheveux occasionnelle Femme (moins de 6 mois)

Action sur la chute de cheveux occasionnelle (moins de 6 mois) due au stress, fatigue, post-accouchement, changement de saison...

Voir cette routine > Anti-chute de cheveux occasionnelle Femme (moins de 6 mois) > Voir ma routine >

Ma routine
Anti-chute de cheveux chronique Homme (plus de 6 mois)

Action sur la chute de cheveux chronique chez l'homme (> 6 mois)

Voir cette routine > Anti-chute de cheveux chronique Homme (plus de 6 mois) > Voir ma routine >

Ma routine
Anti-chute de cheveux chronique Femme (plus de 6 mois)

Action sur la chute de cheveux chronique chez la femme (durée de plus de 6 mois) 

Voir cette routine > Anti-chute de cheveux chronique Femme (plus de 6 mois) > Voir ma routine >

Ma routine
Anti-chute de cheveux après accouchement

Soin efficace pour agir sur la chute de cheveux après votre grossesse 

Voir cette routine > Anti-chute de cheveux après accouchement > Voir ma routine >
Voir toutes les routines de soin >