Les soins qui changent votre quotidien

La chute de cheveux localisée

Contrairement à la chute de cheveux diffuse, la chute localisée intervient sur certaines zones du cuir chevelu. Plusieurs causes peuvent être à l’origine de cette pathologie qui peut altérer l’image de soi et avoir un fort impact psychologique. 

Chute de cheveux localisée : l’importance de l’examen clinique

Lorsque la perte des cheveux se fait sur une zone bien distincte du cuir chevelu et de la tête, on parle de chute de cheveux localisée ou d’alopécie localisée. Dans ce cas, la chute n’est pas diffuse, les cheveux ne tombent pas de façon homogène laissant le crâne partiellement dégarni à certains endroits. Les zones touchées ne sont pas toujours les mêmes, elles peuvent différer en fonction des différents types de chutes. 

La consultation dermatologique est fortement recommandée. Le professionnel de santé utilise le dermatoscope pour diagnostiquer le type de chute. Cette méthode simple et rapide augmente considérablement les performances du diagnostic et le suivi des maladies du cuir chevelu. Il permet notamment de différencier la chute de cheveux occasionnelle ou chronique, de l’alopécie androgénétique. En complément, le test de traction permet d’identifier le type de chute de cheveux, à savoir un effluvium télogène versus un autre type de chute.

Faites votre diagnostic en ligne.

Quelles sont les principales chutes de cheveux localisées ?

  • La calvitie, forme la plus courante d’alopécie androgénétique, engendre chez l’homme une chute de cheveux localisée au niveau des golfes temporaux et du front. Elle est plus diffuse chez la femme.
  •  L’alopécie de traction, provoquée par des coiffures trop serrées et trop lourdes, exerce des tirages répétés sur le cuir chevelu. Ces manœuvres mécaniques entraînent régulièrement des chutes de cheveux localisées sur le contour du front.
  •  L’alopécie cicatricielle est une maladie rare et chronique qui entraîne l’inflammation des zones atteintes au niveau du cuir chevelu. Les follicules pileux sont détruits avec pour conséquence, une perte des cheveux définitive sur certaines zones. 
  • La pelade est une affection dermatologique caractérisée par la perte de cheveux en petites plaques. Elle peut toucher tout le monde et peut survenir à n’importe quel âge. Cette maladie auto-immune évolue différemment d’une personne à l’autre mais dans la majorité des cas, la repousse des cheveux normale a lieu dans les 6 à 12 mois suivants.
  • Certaines infections du cuir chevelu dues à un champignon, comme la teigne, peuvent entraîner une alopécie localisée sur différentes zones de la tête. Un traitement médicamenteux est nécessaire.

Nos routines de soin

Ma routine
Anti-chute de cheveux occasionnelle Femme (moins de 6 mois)

Action sur la chute de cheveux occasionnelle (moins de 6 mois) due au stress, fatigue, post-accouchement, changement de saison...

Voir cette routine > Anti-chute de cheveux occasionnelle Femme (moins de 6 mois) > Voir ma routine >

Ma routine
Anti-chute de cheveux chronique Homme (plus de 6 mois)

Action sur la chute de cheveux chronique chez l'homme (> 6 mois)

Voir cette routine > Anti-chute de cheveux chronique Homme (plus de 6 mois) > Voir ma routine >

Ma routine
Anti-chute de cheveux chronique Femme (plus de 6 mois)

Action sur la chute de cheveux chronique chez la femme (durée de plus de 6 mois) 

Voir cette routine > Anti-chute de cheveux chronique Femme (plus de 6 mois) > Voir ma routine >

Ma routine
Anti-chute de cheveux après accouchement

Soin efficace pour agir sur la chute de cheveux après votre grossesse 

Voir cette routine > Anti-chute de cheveux après accouchement > Voir ma routine >
Voir toutes les routines de soin >