Les soins qui changent votre quotidien

Les implants capillaires

Si la greffe de cheveux est une solution coûteuse qui peut parfois effrayer, il s’agit aussi du moyen le plus durable et efficace pour combattre l’alopécie androgénétique.

Chute de cheveux : greffe et implants capillaires, une technique qui séduit… les femmes

Côté soin pour chute de cheveux, vous avez tout essayé ? Les résultats escomptés ne sont pas au rendez-vous ? La transplantation ou greffe capillaire représente une alternative thérapeutique qui permet aux patients touchés par l’alopécie androgénétique de retrouver durablement de la densité capillaire perdue. Il faut tout de même savoir que les résultats dépendent du nombre de cheveux greffés par rapport à la région à couvrir, de la qualité des cheveux (notamment de leur couleur et de leur calibre) et des caractéristiques de la région receveuse. 

Depuis quelques années, les implants capillaires sont devenus fréquents chez les femmes. Alors qu’il y a encore peu, ce sont surtout les hommes qui avaient recours à cette technique de la dernière chance pour recouvrir des zones du crâne dégarnies et lutter contre l’alopécie. Le nombre d’interventions de greffe de cheveux féminine à cause de l’alopécie androgénétique (29 à 42 % des femmes seraient touchées au cours de leur vie par cette chute*), aurait même triplé depuis 2004. Plusieurs éléments de vie peuvent aider à franchir le cap : une profonde détresse psycho-émotionnelle mais aussi de vraies difficultés à se coiffer notamment. 

Les différents types d’implants capillaire pour lutter contre l’alopécie

La greffe de cheveux est un acte chirurgical réalisé sous anesthésie locale par des médecins ou chirurgiens spécialisés en médecine esthétique. Il existe deux principales techniques, permettant chacune de venir à bout des alopécies androgénétiques étendues ou des petites alopécies localisées. 
  • La greffe de cheveux par bandelette pour les alopécies les plus importantes. Le principe : prélever dans la zone fournie en cheveux, des bandelettes pouvant aller jusqu’à une dizaine de centimètres de longueur et réimplanter ces greffons dans les zones dégarnies. Il faut compter 2 à 3 heures d’opération : 1500 implants peuvent être prélevés soit 3000 à 5000 cheveux. Le résultat est définitif 8 mois plus tard. 
  • L’extraction folliculaire ou FUE (pour Follicular Unit Extraction) pour les petites et moyennes alopécies. Les séances sont plus courtes, permettent d’implanter moins de cheveux et le post-opératoire est également moins douloureux. Le principe : raser la zone donneuse de cheveux, prélever les greffons puis les réimplanter directement un par un avec une aiguille ou une lame. 
* Source : Blume-Peytavi et al., 2011; Norwood, 1975

Nos routines de soin

Ma routine
Anti-chute de cheveux occasionnelle Femme (moins de 6 mois)

Action sur la chute de cheveux occasionnelle (moins de 6 mois) due au stress, fatigue, post-accouchement, changement de saison...

Voir cette routine > Anti-chute de cheveux occasionnelle Femme (moins de 6 mois) > Voir ma routine >

Ma routine
Anti-chute de cheveux chronique Homme (plus de 6 mois)

Action sur la chute de cheveux chronique chez l'homme (> 6 mois)

Voir cette routine > Anti-chute de cheveux chronique Homme (plus de 6 mois) > Voir ma routine >

Ma routine
Anti-chute de cheveux chronique Femme (plus de 6 mois)

Action sur la chute de cheveux chronique chez la femme (durée de plus de 6 mois) 

Voir cette routine > Anti-chute de cheveux chronique Femme (plus de 6 mois) > Voir ma routine >

Ma routine
Anti-chute de cheveux après accouchement

Soin efficace pour agir sur la chute de cheveux après votre grossesse 

Voir cette routine > Anti-chute de cheveux après accouchement > Voir ma routine >
Voir toutes les routines de soin >