Les soins qui changent votre quotidien

Que manger pour limiter la chute des cheveux ?

Surveiller la composition de son assiette joue également un rôle d’importance pour lutter contre la chute des cheveux. Tout simplement parce que les vitamines et les minéraux contenus dans l’alimentation jouent un rôle fondamental dans la physiologie du cheveu. 

Chute de cheveux et alimentation : pourquoi sont-elles liées ?

Attention aux fausses idées sur la chute de cheveux. Si l’alimentation n’est pas directement responsable de la chute, elle peut cependant largement influer le phénomène, de façon positive ou négative. En effet, les vitamines et minéraux jouent un rôle essentiel dans le cycle pilaire. Et en particulier dans le renouvellement des cellules du bulbe folliculaire qui ont un rythme de division rapide. Un apport insuffisant en vitamines, protéines et minéraux (notamment en cas de déséquilibre alimentaire ou de régime) peut être à l’origine d’une alopécie. 

Ces éléments essentiels font partis d’une alimentation dites « normale ». Ils sont bénéfiques à l’organisme en règle générale. Dans le cas particulier du cuir chevelu, ils servent de « boosteur », aux follicules pileux.  Mais tous les aliments ne se valent pas, et pour faire du bien à votre corps et mieux vivre avec l’alopécie, vous devez privilégier certaines familles d’aliments.

Aliments anti chute de cheveux : quels-sont-ils ?

Parmi ceux que l’on surnomme et classe dans la catégorie « aliments contre la chute de cheveux », on retrouve les aliments contenant des protéines dont les acides aminés soufrés comme la méthionine et la cystéine, du fer, des oligo-éléments comme le zinc et le magnésium et bien évidemment les vitamines du groupe B. Ces éléments sont essentiels à l’organisme et bénéfiques pour la croissance, l’épaississement et la robustesse des cheveux. Malheureusement, ils sont plus difficilement absorbés avec l’âge.

La liste de course indispensable et aliments contre la chute de cheveux :
  • Les lentilles et le jaune d’oeuf sont à la fois riches en protéines, en vitamine B, en fer, en soufre et en zinc. 
  • Faites le plein de protéines grâce au soja, aux haricots, à la viande et au fromage. 
  • Rechargez votre taux de vitamine B et de magnésium avec des légumes secs, le poisson, la banane et l’avocat. 
  • Faites grimper votre fer et zinc avec de la viande rouge, le blé complet ou les fruits de mer (moules, huîtres, palourdes). 
La meilleure alimentation contre la chute de cheveux féminine est faite de produits frais, de fruits et de légumes. 

En complément à ces solutions dététiques, pensez aussi à masser tous les soirs votre cuir chevelu du bout des doigts pour stimuler la microcirculation et aider ces vitamines et minéraux à pénétrer la fibre des cheveux.  

Enfin, bien avoir à l’esprit que tous ces aliments doivent faire partie d’une alimentation équilibrée dans son ensemble !

Nos routines de soin

Ma routine
Anti-chute de cheveux occasionnelle Femme (moins de 6 mois)

Action sur la chute de cheveux occasionnelle (moins de 6 mois) due au stress, fatigue, post-accouchement, changement de saison...

Voir cette routine > Anti-chute de cheveux occasionnelle Femme (moins de 6 mois) > Voir ma routine >

Ma routine
Anti-chute de cheveux chronique Femme (plus de 6 mois)

Action sur la chute de cheveux chronique chez la femme (durée de plus de 6 mois) 

Voir cette routine > Anti-chute de cheveux chronique Femme (plus de 6 mois) > Voir ma routine >

Ma routine
Anti-chute de cheveux après accouchement

Soin efficace pour agir sur la chute de cheveux après votre grossesse 

Voir cette routine > Anti-chute de cheveux après accouchement > Voir ma routine >

Ma routine
Anti-chute de cheveux chronique Homme (plus de 6 mois)

Action sur la chute de cheveux chronique chez l'homme (> 6 mois)

Voir cette routine > Anti-chute de cheveux chronique Homme (plus de 6 mois) > Voir ma routine >
Voir toutes les routines de soin >