Les soins qui changent votre quotidien

Dermite séborrhéique et alimentation

Jusqu’à présent, le lien entre l’alimentation et la dermatite séborrhéique n’a pas été mis clairement en évidence. La levure du genre Malassezia se trouvant naturellement à la surface de la peau et du cuir chevelu, fait partie intégrante de la flore commensale indépendamment de tout régime alimentaire.
 

Adopter une hygiène alimentaire saine

Il a été démontré qu’adopter une hygiène alimentaire saine est loin d’être inutile pour aider à combattre la dermatite séborrhéique et permettrait d’éviter une aggravation des symptômes (1) de la dermite séborrhéique.
Les retours d’expériences des patients, atteints de dermatite séborrhéique et ayant modifié leur alimentation, le confirment et démontrent d’ailleurs un impact positif sur la maladie (1).
 
Mais que signifie une alimentation adaptée à la dermatite séborrhéique, quels sont les éléments à privilégier et ceux à éviter ? Il est parfois difficile de s’y retrouver.
 
Une alimentation équilibrée permettra d’apporter les vitamines nécessaires :
  • la vitamine A que l’on retrouve dans le beurre, le foie, l’œuf ;
  • la vitamine C, présente dans les fruits (fraises, agrumes, melons, …) et les légumes (poivrons, choix-fleurs…) ;
  • et la vitamine E, que l’on trouve dans les huiles (tournesol, olive, arachide,…) les amendes, noisettes, avocat,… ;
  • quant aux omegas 3 et 6, ils se trouvent dans les poissons gras et les huiles (colza, olive ….).
 
Il est aussi important d’adopter un régime équilibré en protéines, en fer ou en acides gras essentiels pour assurer son métabolisme.
 
Mais aussi, limiter la consommation de certains aliments comme les graisses saturées (crème, …), ou les sucre rapides (bonbons, gâteaux, ...).
 
Enfin privilégier autant que possible les plats fait maisons plutôt que les plats préparés qui contiennent souvent une grande quantité de sel et/ou de sucre. 
 

Alimentation, sommeil, produits cosmétiques…

Au-delà de l’alimentation qui peut influer sur votre peau et votre dermite séborrhéique, l’hygiène de vie dans son ensemble est importante et nécessaire à la bonne santé de la peau :
  • Le manque de sommeil,
  • l’utilisation de cosmétiques non adaptés,
  • une surexposition aux UV
sont autant de facteurs qui peuvent fragiliser la peau. 

L’exposition à certains toxiques comme le tabac ou l’alcool est déconseillée car elle favoriserait les poussées de dermatite séborrhéique. En cas de forte dépendance à ces substances, n’hésitez pas à en parler avec votre médecin traitant, il saura vous aider et vous accompagner dans cette démarche.


Source : 
(1) Sarah B, Crystal H,. Possible Nutrient Mediators in Psoriasis and seborrheic dermatitis. World Review of Nutrition and Dietetics. (1988), 22, pp. 153–164.
 

Nos routines de soin

Ma routine
Anti-pellicules DS

Action les pellicules grasses associées a des démangeaisons

Voir cette routine > Anti-pellicules DS > Voir ma routine >

Ma routine
Anti-rougeurs et squames DS visage et corps

Action apaisante sur la peau irritée et squameuse

Voir cette routine > Anti-rougeurs et squames DS visage et corps > Voir ma routine >
Voir toutes les routines de soin >