Les soins qui changent votre quotidien

Dermite séborrhéique : impact environnemental, pollution, soleil…

L’apparition et le déclenchement d’une poussée de dermatite séborrhéique est sous l’influence de multiples facteurs : le stress, la fatigue, les changements climatiques, la consommation d’alcool et de tabac… mais aussi la pollution atmosphérique.
 

L’impact des facteurs environnementaux sur la dermite séborrhéique

Notre peau, véritable bouclier de notre organisme, est le premier organe sensible aux changements environnementaux. Un air sec, l’humidité, le froid, la chaleur, sont autant de facteurs qui vont demander à notre peau de s’adapter par de nombreux moyens, parmi eux la sécrétion de sébum. La sécrétion de ce sébum peut être augmentée ou diminuée, et toute augmentation pourra engendrer une nouvelle poussée de dermite séborrhéique.

La pollution

Lorsque la peau est soumise à un environnement pollué, la qualité et la quantité de sébum sécrété peuvent être modifiées et augmentées et donner lieu à une hyper-séborrhée. Créant ainsi un milieu propice à la prolifération de la levure du genre Malassezia, co-responsable des poussées de dermite séborrhéique.

Le soleil

En revanche le soleil, lui, semble avoir des effets bénéfiques sur les peaux souffrant de cette maladie. En effet, une étude suédoise a démontré que les signes de la dermatite séborrhéique, après exposition au soleil, étaient améliorés pour 54% de patients (1). Attention, même si les lésions sont améliorées au soleil, il est indispensable lors d’une exposition d’appliquer au préalable un protecteur solaire et de renouveler son application toutes les deux heures.
 

Quelques conseils à suivre au quotidien

De nombreux éléments extérieurs peuvent jouer un rôle dans le déclenchement des phases de poussée de dermite séborrhéique.
 
C’est pourquoi quelques conseils peuvent aider à lutter au quotidien contre la dermatite séborrhéique, notamment :
  • éviter de gratter les squames en surface
  • bien nettoyer sa peau : matin et soir, en utilisant des produits dermo-cosmétiques adaptés, avec des lavants doux sans savon qui permettront d’éliminer les impuretés à la surface de la peau tout en respectant la peau fragilisée.
  • Bien sécher l’ensemble de la peau ; ne pas se coucher avec les cheveux encore mouillés afin d’éviter un environnement humide propice à la prolifération de levures, potentiels déclencheurs de symptômes.
  • Pour la literie, privilégier les matières naturelles, tels que le coton ou le lin. Par exemple, les oreillers fabriqués en matières synthétiques favorisent la présence de micro-organismes.
 
N’hésitez pas à demander conseil à votre pharmacien qui sera vous orienter vers une routine adaptée à votre type de peau.
 
Source:
(1)Berg M. Epidemiological studies of the influence of sunlight on the skin. Photodermatology. (1989), 6, pp. 80-84.
 

Nos routines de soin

Ma routine
Anti-pellicules DS

Action les pellicules grasses associées a des démangeaisons

Voir cette routine > Anti-pellicules DS > Voir ma routine >

Ma routine
Anti-rougeurs et squames DS visage et corps

Action apaisante sur la peau irritée et squameuse

Voir cette routine > Anti-rougeurs et squames DS visage et corps > Voir ma routine >
Voir toutes les routines de soin >