Les soins qui changent votre quotidien

Les traitements médicamenteux pour lutter contre la dermite séborrhéique?

L’arsenal thérapeutique disponible pour traiter la dermite séborrhéique est extrêmement large, cela s’explique par le fait que l’origine de la maladie est plurifactorielle.
Quel que soit le traitement entrepris, celui-ci ne sera malheureusement jamais curatif, avec des rechutes plus ou moins rapides et importantes selon les traitements.
 

Traitements médicamenteux et dermite séborrhéique

Parmi les médicaments indiqués dans la dermatite séborrhéique, les traitements antifongiques locaux sont les produits les plus utilisés et les plus prescrits. Plusieurs molécules ont prouvé leur efficacité, voyons ensemble quelques-unes d’entre elles :

Ketoconazole (1,2,3):  

Il s’agit de l’un des plus anciens traitements de la dermatite séborrhéique. Il agit en modifiant la paroi des levures (dont celles du genre Malassezia, impliquée dans la dermatite séborrhéique) et aurait une action anti-inflammatoire. Il peut être utilisé sous forme de shampooing ou de crème et est en partie remboursé par la sécurité sociale.
 
  • Sous forme de shampooing, on le retrouve sous plusieurs noms commerciaux. Il est préconisé de l’appliquer deux fois par semaine pendant deux à quatre semaines. Il est parfois possible d’observer avec ce traitement quelques effets indésirables, comme une irritation, un prurit (ou démangeaison), un eczéma de contact ou encore plus rarement la modification de la couleur des cheveux gris ou teintés.
  • Sous forme de crème, il s’utilise une à deux fois par jour en phase de poussée, il est conseillé de continuer le traitement deux à trois jours après la disparition des symptômes. Les effets indésirables sont les mêmes que ceux qui peuvent être observés avec la forme shampooing.

Ciclopirox olamine (4,5) :

Le ciclopirox olamine a une action antifongique, il va donc lutter contre la levure du genre Malassezia, et anti-inflammatoire. Le shampooing s’applique deux à trois fois par semaine pendant quatre semaines.
Il a parfois été observé un eczéma de contact comme effet indésirable.

Disulfure de sélénium (6) :

Le disulfure de sélénium shampooing agit en diminuant la prolifération des cellules, donc des squames et contre la prolifération de la levure du genre Malassezia.
 
En comparaison avec le kétoconazole, le disulfure de sélénium semble légèrement moins efficace et moins bien toléré avec pour principal effet secondaire une irritation et un dessèchement. Il s’applique deux fois par semaine pendant deux semaines puis une fois par semaine.

Sels de lithium (7,8) :

Le sel de lithium est indiqué dans les dermatites séborrhéiques du visage. Il s’applique localement deux fois par jour jusqu’à disparition des symptômes. Il est reconnu pour son action anti-inflammatoire, anti-prurigineuse et anti-fongique. Il a démontré une efficacité identique à celle du kétoconazole.

Corticostéroïdes topiques (9,10,11) :

Des dermocorticoïdes locaux peuvent être prescrits dans les cas de dermatite séborrhéique du visage. Ils permettront surtout de diminuer l’intensité des symptômes et sont utilisés sur de courtes périodes en association avec un anti-fongique. Il est préconisé de les appliquer sur les lésions une fois par jour.
 
 
Dans les formes les plus sévères et en cas d’échec des traitements locaux, votre médecin pourra avoir recours à un médicament par voie orale (antifongiques oraux, ...) ou bien de la photothérapie. 
 
Sources:
(1)Faergemann J, Borgers M, et al. A new ketocona- zole topical gel formulation in seborrhoeic dermatitis: An updated review of the mechanism. Expert Opin Pharmacother 2007;8:1365-71.
(2)Elewski BE, Abramovits W, et al. A novel foam for- mulation of ketoconazole 2% for the treatment of se- borrheic dermatitis on multiple body regions. J Drugs Dermatol 2007;6:1001-8.
(3)Elewski B, Ling MR, et al. Efficacy and safety of a new once-daily topical ketoconazole 2% gel in the treatment of seborrheic dermatitis: A phase III trial. J Drugs Dermatol 2006;5:646-50.
(4)Subissi A, Monti D, et al. Ciclopirox: Recent non- clinical and clinical data relevant to its use as a topical antimycotic agent. Drugs 2010;70:2133-52.
(5)Ratnavel RC, Squire RA, et al. Clinical efficacies of shampoos containing ciclopirox olamine (1.5%) and ketoconazole (2%) in the treatment of seborrhoeic dermatitis. J Dermatolog Treat 2007;18:88-96.
(6)Danby FW, Maddin WS, et al. A randomized, double-blind, placebo-controlled trial of ketoconazole 2% shampoo versus selenium sulfide 2.5% shampoo in the treatment of moderate to severe dandruff. J Am Acad Dermatol 1993;29:1008-12.
(7)Dreno B, Chosidow O, et al. Lithium gluconate 8% vs ketoconazole 2% in the treatment of seborrhoeic dermatitis : A multicentre, randomized study. Br J Der- matol 2003;148:1230-6.
(8)Sparsa A, Bonnetblanc JM. Lithium. Ann Dermatol Venereol 2004;131:255-61.
(9)Rigopoulos D, Ioannides D, et al. Pimecrolimus cream 1% vs. betamethasone 17-valerate 0.1% cream in the treatment of seborrhoeic dermatitis. A randomized open-label clinical trial. Br J Dermatol 2004;151:1071-5.
(10)Freeman S, Howard A, et al. Efficacy, cutaneous to- lerance and cosmetic acceptability of desonide 0.05% lotion (Desowen) versus vehicle in the short-term treatment of facial atopic or seborrhoeic dermatitis. Australas J Dermatol 2002;43:186-9.
(11)Saurat, JH, Lachapelle JM, et al. Dermatologie et in- fection sexuellement transmissibles. 5e édition. Paris : Masson, 2009;22:1039.
 
 

Nos routines de soin

Ma routine
Anti-pellicules DS

Action les pellicules grasses associées a des démangeaisons

Voir cette routine > Anti-pellicules DS > Voir ma routine >

Ma routine
Anti-rougeurs et squames DS visage et corps

Action apaisante sur la peau irritée et squameuse

Voir cette routine > Anti-rougeurs et squames DS visage et corps > Voir ma routine >
Voir toutes les routines de soin >