Les soins qui changent votre quotidien

Etats pelliculaires simples - Tous les vrais/faux

Si on se lave la tête régulièrement, on n’a plus de pellicules

FAUX. Les pellicules ne sont pas un problème d’hygiène. Il ne suffit pas de se laver les cheveux pour les voir disparaître. Il faut utiliser des shampooings antipelliculaires dont la formule permet de limiter la présence des Malassezias et la prolifération épidermique.

............................................................................................


Les pellicules, ça ne fait que s’aggraver

FAUX. Les états pelliculaires sont globalement stables, et en pratique ils peuvent être régulés par des shampooings antipelliculaires efficaces. Il est important de les utiliser régulièrement.

............................................................................................


Les pellicules, c’est héréditaire

FAUX. Les pellicules sont essentiellement liées à une augmentation de la prolifération épidermique et à la présence de Malassezias. Il n’y a pas de facteur génétique actuellement identifié.

............................................................................................


Les enfants n’ont pas de pellicules

VRAI. Les états pelliculaires se développent uniquement à partir de la puberté, probablement à cause de l’augmentation de la séborrhée qui se produit à ce moment. Si un enfant a des squames sur le cuir chevelu, ce peut être une mycose (teigne), ou une maladie inflammatoire du cuir chevelu (eczéma, psoriasis). Il convient de consulter votre médecin.

............................................................................................


L’été, les pellicules augmentent

FAUX. Aucun facteur saisonnier, ou lié au soleil, ne participe à l’augmentation des états pelliculaires.

............................................................................................


Le tabagisme augmente les pellicules

FAUX. Le tabagisme a de nombreuses conséquences néfastes sur la santé, y compris la santé de la peau. Mais les états pelliculaires n’en font pas partie.

............................................................................................


Les pellicules, ça persiste longtemps

VRAI. Il s’agit d’une augmentation chronique de la desquamation, en rapport avec la colonisation de la peau par des levures du genre Malassezia. Ces levures sont des hôtes normaux de la peau.  Un traitement efficace supprime les pellicules. Mais lorsqu’on l’arrête, les pellicules réapparaissent après un délai plus ou moins long.

............................................................................................


Les pellicules sont liées à l’alimentation

FAUX. Le régime alimentaire n’a pas d’influence ni sur la séborrhée, ni sur les états pelliculaires. Pour autant, il faut, dans un objectif de bonne santé générale, suivre les conseils d’alimentation de bon sens, et privilégier fruits et légumes par rapport aux aliments trop gras et trop sucrés.

............................................................................................


Les pellicules sont contagieuses

FAUX. Les champignons du genre Malassezia à l’origine des pellicules ne sont pas contagieux. Ils sont présents sur toutes les peaux, et en général n’occasionnent aucun trouble particulier.

0
Pas encore de votes
NOTEZ CET ARTICLE >