Les soins qui changent votre quotidien
  • Ducray et moi
  • Acheter
Les soins qui changent votre quotidien

Les produits Ducray contiennent-ils des ingrédients interdits et/ou dangereux ?

Nos produits sont fabriqués et contrôlés selon les normes les plus strictes, s’inscrivant dans la lignée des exigences pharmaceutiques du Groupe Pierre Fabre. Toutes les formules de nos Laboratoires sont élaborées dans le plus grand respect des législations en vigueur et sont utilisées avec d’excellents résultats d’efficacité et de tolérance. Les substances utilisées font partie de la liste des substances autorisées par la législation en vigueur sur les produits cosmétiques. Avant d’être mis sur le marché, chaque produit cosmétique fait l’objet d’un dossier de sécurité et nous sommes en tant que fabricant responsable de sa mise sur le marché et tenus de garantir la sécurité du produit.


Méthylisothiazolinone (MIT)
La méthylisothiazolinone est un conservateur utilisé dans de nombreuses industries. Cet ingrédient a été largement présent dans les produits du quotidien tels que les produits ménagers, les adhésifs, les encres d’imprimeries… mais aussi dans les produits cosmétiques (principalement les shampooings ou les gels douches) en raison de son large spectre d’activité sur de nombreuses bactéries et levures. Elle a pour fonction de protéger les formules des contaminations microbiennes et fongiques pendant leur fabrication et leur utilisation.

Dans son avis publié en Juin 2015, le SCCS a proposé de modifier les concentrations de MIT actuellement autorisées dans les produits cosmétiques :
  • Interdiction de la MIT pour les produits capillaires non-rincés
  • Pour les produits rincés, le SCCS recommande une concentration maximale de 0,0015 % (soit 15 ppm).

Les produits non rincés qui intégraient la méthylisothiazolinone ont été reformulés et nous avons retiré du marché ceux qui en contenaient (12 février 2017).

La règlementation Cosmétique Européenne est en cours de modification pour cet ingrédient, et le texte de loi concernant les produits rincés contenant de la méthylisothiazolinone, n’a pas encore été voté par l’Europe. Nous ne connaissons pas à ce jour la date précise d’interdiction mais elle n’est pas prévue avant 2018.


Méthylchloroisothiazolinone (MCIT)
Nous n’utilisons pas la Méthylchloroisothiazolinone (MCIT).


Triclosan
Nous avons cessé toute production de produits contenant du Triclosan depuis le 30 Octobre 2014.


Phénoxyéthanol
Le Phénoxyéthanol, présent à l’état naturel dans le thé vert et la chicorée, est utilisé comme agent conservateur dans les produits cosmétiques du fait de son large spectre d’activité sur de nombreuses bactéries et levures. Il fait partie de la liste des agents conservateurs autorisés dans les produits cosmétiques à la concentration maximale de 1% (Annexe V/29 du Règlement CE n°1223/2009). En 2012, L’ANSM a émis un rapport relatif à l’ « Evaluation du risque lié à l’utilisation du phénoxyéthanol dans les produits cosmétiques » dans lequel elle recommande pour les enfants de moins de trois ans :
  • Non utilisation du phénoxyéthanol dans les produits cosmétiques destinés au siège
  • Restriction du phénoxyéthanol à la concentration de 0,4 % dans tous les autres types de produits. Le 6 Octobre 2016, le SCCS a confirmé que le Phénoxyéthanol était sûr à une concentration de 1% dans tous les produits cosmétiques y compris pour les produits bébés.

BHA
Le Butylhydroxyanisole ou BHA est classé « cancérogène possible » par le Centre International de Recherche contre le Cancer (CIRC). Pierre Fabre Dermo-Cosmétique n’utilise pas le BHA en tant qu’ingrédient.


BHT
Le BHT est utilisé dans de nombreuses formulations cosmétiques en tant qu’antioxydant avec une concentration de 0,0002% à 0,5%. Le panel d’experts du CIR (Cosmetic Ingredient Review) a évalué la sécurité du BHT. - Appliqué sur la peau, il reste à la surface de cette dernière ou bien pénètre très lentement sans produire aucune exposition systémique au BHT ou à ses métabolites, à l’inverse des expositions orales. - Le panel d’experts du CIR a conclu que les études à disposition ne démontrent aucune irritation significative, sensibilisation ou photosensibilisation. Au vu de la faible concentration d’utilisation de cet ingrédient dans les formulations cosmétiques, il a été conclu que le BHT ne présente pas de risque quand utilisé dans les formulations cosmétiques.


Sodium Lauryl Sulfate
Le Sodium Lauryl Sulfate (SLS) fait partie de la famille des tensioactifs anioniques.

Le SLS est utilisé pur comme témoin pour les tests d’irritation cutanée.

Pierre Fabre Dermo-Cosmétique n’utilise pas le SLS en tant qu’ingrédient à part entière mais il est parfois apporté dans les formules en quantités infimes, à l’état de traces, par une autre matière première.


Allergènes :
Les allergènes sont au nombre de 26 et sont des composés aromatiques et substances parfumantes, présents notamment dans les huiles essentielles ou les parfums des produits. Ils doivent obligatoirement figurer dans la liste des ingrédients, dès qu'ils sont présents à plus de 0,01 % dans les produits à rincer et à plus de 0,001 % dans les produits sans rinçage. Une mention légale, obligatoire depuis 2005, destinée à avertir et protéger les personnes sensibilisées à ces molécules allergènes, qu'elles soient d'origine synthétique ou naturelle, mais n’en sont pas pour autant dangereux pour les personnes non allergiques.
Cette mention légale a un but informatif afin que le consommateur fasse un choix éclairé de son produit.


Butylparaben, propylparaben, sodium butylparaben, sodium propylparaben, potassium butylparaben, potassium propylparaben
Les parabènes sont une famille de conservateurs dont l’utilisation remonte à plus de 60 ans et font partie de la liste des substances autorisées par la législation en vigueur (opinion du SCCS) sur les produits cosmétiques à la concentration maximale de 0,4 % (le total de tous les parabènes d’un même produit ne peut dépasser 0,8%). Ils sont produits industriellement par synthèse chimique mais se trouvent également à l’état naturel dans de nombreuses plantes telles que les fraises, les carottes ou les oignons mais aussi dans la gelée royale par exemple.

Au fur et à mesure de l‘évolution des connaissances scientifique sur cette famille, les mesures réglementaires ont été prises.

Cette famille de conservateurs présente une très grande quantité de publications scientifiques ce qui nous apporte une grande connaissance et un bon recul.

Tous les membres de cette famille ne sont pas à mettre dans le même panier :
  • L’innocuité de ceux à courte chaîne, éthylparabène et méthylparabène (et les composés qui contiennent ce nom, comme sodium éthylparabène) a été définitivement confirmée par les experts français et européens. En effet, dans tous les avis, le SCCS (Scientific Committee on Consumer Safety) confirme l’innocuité du méthylparabène et ethylparabène aux concentrations maximales autorisées.
  • Selon la Réglementation Européenne, l’utilisation de butylparabène et de propylparabène en tant qu’agents conservateurs dans les produits cosmétiques finis ne présente pas de risque pour la santé du consommateur, à condition que la somme des concentrations individuelles des substances concernées ne dépasse pas 0.19%. Seuls les produits sans rinçage destinés à être appliqués sur la zone du siège des enfants de moins de trois ans ne doivent pas contenir de butylparabène ou de propylparabène.
0
Pas encore de votes
NOTEZ CET ARTICLE >
 

UNE QUESTION ?

Nos experts Ducray vous répondent
OÙ TROUVER NOS PRODUITS?
Trouver nos produits Ducray partout en France

NEWSLETTER

Inscrivez-vous et recevez nos conseils et informations personnalisés

CARTE DE FIDÉLITÉ

CARTE DE FIDÉLITÉ

Votre fidélité est récompensée. Découvrez les avantages de la carte de fidélité Ducray.