Les soins qui changent votre quotidien

Pour votre sécurité : une charte de développement stricte

Votre confiance, fondée sur la garantie que tous nos produits sont sûrs, est primordiale. C’est pourquoi l’évaluation de la sécurité de nos produits s’articule depuis plus de 50 ans autour de 3 types d’analyses menées avec la plus grande rigueur.

Pour votre sécurité, nous avons mis au point une charte
de développement dermo-cosmétique stricte

Face au flot d’informations contradictoires et aux mises en gardes plus ou moins fiables qui
circulent autour de nous, il est difficile de démêler le vrai du faux, de savoir ce qui est vraiment bon pour notre santé.
Chez Ducray, nous pensons que la meilleure façon de vous rassurer reste avant tout de vous donner toutes les informations
autour de la composition et du suivi de nos produits pour vous laisser juger par vous-même.  Votre confiance nous est tout aussi précieuse
que votre peau ou votre sécurité. C’est pourquoi, nous mettons chaque jour tout en œuvre pour vous proposer des produits dont nous sommes à 100% sûrs

 

Lors de la mise au point de nos formules, si nous rencontrons le moindre problème durant
ces tests, c’est sans appel: le produit n’est pas commercialisé et repart à la case départ.
Pour DUCRAY, la sécurité passe avant tout. Chacun de nos produits est donc mis sur le marché
avec la garantie absolue qu’il est sûr dans les conditions normales d’usage.


Parole d'expert : Pierre-Jacques FERRET, Directeur de la Toxicologie et de la Cosmétovigilance Pierre Fabre Dermo-Cosmétique

« Comment développez-vous des produits sûrs ? »

« La confiance de nos consommateurs, fondée sur la garantie que tous nos produits sont sûrs, est essentielle.
C’est pourquoi l’évaluation de la sécurité de nos produits s’articule depuis plus de 50 ans, autour de 3 types d’analyses menées avec la plus grande rigueur.
 »
En effet, garantir la sécurité et l’innocuité de tous nos produits passe par un process de contrôle sévère :

Un produit Ducray peut être mis sur le marché uniquement si toutes ces étapes ci-dessous ont été réalisées et si les résultats sont satisfaisants.
Cette démarche du groupe Pierre Fabre est vraie pour DUCRAY mais aussi pour les autres marques du groupe.

 


NOTRE DEMARCHE

 
 


1.D’un point de vue développement
 

  AVANT LA COMMERCIALISATION

Avant la mise sur le marché, nos produits passent une batterie de tests avec plusieurs verrous d’évaluation sécurité et de contrôle sur chaque ingrédient puis dans un second temps sur leur formule.
Ils doivent répondre à des critères drastiques avant d’être commercialisé. C’est pour vous l’assurance d’un produit sûr, sans danger pour votre santé.
  • Analyse du profil toxicologique de tous les ingrédients de la formule

Nous utilisons uniquement des ingrédients faisant l’objet d’une évaluation rigoureuse par nos experts scientifiques, guidés par le Règlement Cosmétique Européen*.
A ce titre, pour chaque ingrédient, un ensemble de critères sont évalués :
  • la nature de l’ingrédient
  • la concentration de l’ingrédient dans le produit et qui entrera en contact avec la peau
  • le temps de contact qui dépend du type de produit (rincé ou non rincé)
  • la catégorie de produit (visage, corps) et donc la surface d’exposition
  • la cible avec une attention particulière aux populations dites « sensibles » à savoir les bébés, enfants, femmes enceintes, peaux pathologiques
  • Le conditionnement et le mode d’application
*En Europe, plus de 1300 ingrédients sont interdits, contre une trentaine seulement aux Etats-Unis
 
  • Etude de Tolérance in Vitro (nous ne réalisons aucun test sur animaux)
  • Etude de Tolérance in Vivo en condition d’usage sous contrôle dermatologique
 
« Nous avons mis en place un protocole d’évaluation approfondie de nos produits »

Nos soins dermo-cosmétiques n’échappent pas aux règles fondamentales de la rigueur médicale et pharmaceutique qui impose de ne rien affirmer sans l’avoir prouvé. 
Pour garantir la sécurité et l’innocuité de toutes nos formules, nous réalisons des contrôles particulièrement sévères, au-delà des exigences européennes :
  • Tests in vitro précliniques
  • Tests in vivo, de tolérance clinique :
    • Test de sensibilisation en condition maximalisée d’exposition sous contrôle médical,
    • Test de tolérance cutanée et/ou oculaire en condition normale d’utilisation, sous contrôle dermatologique et/ou ophtalmologique et/ou pédiatrique.
       
 


APRÈS LA COMMERCIALISATION

Nous établissons des contrôles systématiques des ingrédients, des packagings et des produits sur chaque lot fabriqué.

Nous mettons en place des études cliniques de phases IV dont certaines pouvant être cliniques interventionnelles, avec dépôt auprès de Comités Ethiques.

Nous procédons à une revue périodique en fonction des remontées cosmétovigilance et qualité des produits. Nous avons d’ailleurs été précurseurs dans cette approche, puisque cela fait 25 ans maintenant que nous avons mis en place le suivi de la tolérance de chacun de nos produits mis sur le marché, durant toute leur durée de vie et ce au niveau mondial, de la même façon qu’un médicament. Cette démarche a, depuis, été rendue obligatoire en juillet 2013 par la réglementation européenne.

 
« Lors de son développement et de sa fabrication, pas moins de 756 tests sont réalisés sur un produit Cosmétique Stérile
destiné au bébé à peau atopique au sein du groupe Pierre Fabre Dermo-cosmétique.
»
 
tests-et-controles-dans-les-produits-dermo-cosmetiques

2. D’un point de vue clinique

 
Nous évaluons la tolérance de chacun de nos produits selon une Charte de Tolérance spécifique au groupe Pierre Fabre Dermo-cosmétique, issue de notre expertise pharmaceutique et dermatologique.
 
« Chaque année, nous menons jusqu’à 1050 études cliniques, réalisées par plus de 70 experts. » 
 
les-experts-de-ducray

Exemple : pour un produit pour peau à tendance atopique  destiné aux bébés et enfants, le programme clinique va s’articuler autour de 3 étapes clés :
  • Etape1 : Etudes de tolérance en condition d’usage du produit fini sur volontaires adultes sains  sous contrôle dermatologique
  • Etape2 : Etudes de tolérance et efficacité en condition d’usage du produit fini sur adultes ayant une peau atopique sous contrôle dermatologique 
  • Etape3 : Etudes de tolérance et efficacité en condition d’usage du produit fini sur cible bébés, enfants ayant une peau atopique, sous contrôle dermatologique
 
Grâce à notre collaboration étroite avec les Dermatologues et Experts de la Peau et du Cuir Chevelu, nous évaluons l’efficacité de nos produits selon des protocoles d’études cliniques et des standards d’efficacité proche
du médicament. C’est ce que nous appelons l’Expertise Clinique Pierre Fabre.

 
Découvrez en vidéo, comment sont testés vos produits dermo-cosmétiques  :



 

3. D'un point de vue Cosmétovigilance : une démarche unique depuis 25 ans

« Nous assurons un suivi continu de la sécurité des produits après leur mise sur le marché grâce à notre département de Cosmétovigilance » 
  • C’est quoi la cosmétovigilance ?
C’est la démarche qui permet de suivre la tolérance de nos produits cosmétiques dès qu’ils sont commercialisés et donc utilisés par les patients et consommateurs.
Pour chaque formule, un indice de cosmétovigilance est calculé correspondant au ratio du nombre de cas remontés par rapport au nombre d’unités livrées dans le monde.
En fonction de la valeur de l’indice, la formule est positionnée dans une classe de Cosmétovigilance de la classe I (très bonne tolérance) à la classe IV (mauvaise tolérance).

De par notre statut d’entreprise de santé, nous avons fait le choix d’avoir notre propre service de cosmétovigilance au sein même de nos laboratoires afin de veiller à la sécurité des consommateurs
lors de l’utilisation de nos produits après leur mise sur le marché et ce, dans tous les pays où ils sont commercialisés. Cette organisation internationale s’appuie également sur des expertises externes et indépendantes.
Ce réseau d’experts suit et réévalue de façon continue la sécurité des produits DUCRAY : il collecte, valide et analyse, par des méthodologies rigoureuses et reconnues, les événements indésirables liés à l’utilisation d’un produit
cosmétique, et recueille tout élément susceptible de faire progresser le produit.
  • A titre d’exemple, quel est le bilan entre 2016 et 2018, sur le TOP 5 des soins DUCRAY les plus vendus* ?
L’indice confirme une très bonne tolérance de chacun des soins utilisés, avec un positionnement en classe I.

0
Pas encore de votes
NOTEZ CET ARTICLE >