Les injections de toxine botulique

La toxine botulique est l’un des traitements de l’hyperhidrose. Elle est souvent recommandée lorsque les traitements antiperspirants topiques et le traitement par ionophorèse se sont avérés inefficaces, et avant d’envisager un traitement chirurgical(1).

Qu’est-ce que la toxine botulique ?

La toxine botulique est une toxine produite naturellement par une bactérie, le Clostridium Botulinum, responsable du botulisme. Cette toxine permet, lorsqu’elle est utilisée en petite quantité, de « paralyser » les muscles avec lesquels elle entre en contact.

Elle est également utilisée dans certaines pathologies, et aussi en chirurgie esthétique pour combattre la formation de certaines rides en induisant une paralysie musculaire.

Bloquer les glandes sudoripares

Des injections locales de toxine botulique peuvent permettre de bloquer la transmission de l’information nerveuse entre le nerf et la glande sudoripare qui fabrique et élimine la sueur. Plusieurs études(2),(3) ont démontré l’efficacité de la toxine botulique dans les hyperhidroses localisées axillaires (localisées au niveau des aisselles) et palmo-plantaires (localisées au niveau des mains et des pieds).

L’injection en pratique

En pratique, le traitement de l’hypersudation consiste en plusieurs injections en différents sites, espacés de 1,5 à 2 cm, de façon à traiter toute la zone. L’injection se fait dans le derme, une couche profonde de la peau.
Si cette approche est relativement efficace, ses effets seront en revanche temporaires. Il est nécessaire de réaliser à nouveau des injections pour maintenir l’effet tous les 7 à 12 mois pour les aisselles et les 4 à 6 mois pour les mains(4).


(1) Lowe N, Campanati A, Bodokh I, et al. The place of botulinum toxin type A in the treatment of local hyperhidrosis. Br J Dermatol 2004;151:1115-22
(2) Vadoud-Seyedi J, Simonart T. Treatment of axillary hyperhidrosis with botulinum toxin type A reconstitued in lidocaine or in normal saline:a randomized, side by side, double blind study. Br J Dermatol 2007;156:986-9
(3) Bhidayasiri R, Truong DD. Evidence for effectiveness of botulinum toxin for hyperhidrosis. J Neural Transm (Vienna) 2008;115:641-5
(4) Stolman LP. Treatment of hyperhidrosis. Dermatologic Clinics. 1998; 16: 863-9.

Nos routines de soin

Ma routine
Anti-transpiration

Action sur la transpiration excessive des aisselles, des mains et des pieds.

Voir cette routine > Anti-transpiration > Voir ma routine >
Voir toutes les routines de soin >