L'hyperpigmentation post inflammatoire

L’hyperpigmentation post-inflammatoire est une forme particulière d’hyperpigmentation. Mieux comprendre dans quelles circonstances se développe l’hyperpigmentation post-inflammatoire permet de mieux la traiter.

Comment apparait l’hyperpigmentation post-inflammatoire ?

L’hyperpigmentation post-inflammatoire est l’une des principales causes de l’hyperpigmentation. Elle apparait suite à une lésion ou une inflammation de la peau. Les conditions de survenue de l’hyperpigmentation post-inflammatoire sont très variées : acné, eczéma, psoriasis, blessure, brûlure, peeling, laser…
Lorsque la peau est agressée ou lésée, des mécanismes de réparation et de cicatrisation cutanée s’accompagnent d’une hyperproduction de mélanine, d’où l’apparition de taches brunes. Tout se passe comme si l’inflammation laissait une cicatrice sous la forme d’une tache pigmentaire.
L’hyperpigmentation post-inflammatoire a tendance à s’atténuer au fil du temps mais certaines taches peuvent être plus tenaces que d’autres. 

Qui est concerné par l’hyperpigmentation post-inflammatoire ?

Tout le monde peut être concerné par l’hyperpigmentation post-inflammatoire, aussi bien les hommes que les femmes, à tout âge.
Les peaux mates ou foncées sont plus à risque de développer une hyperpigmentation post-inflammatoire.
L’exposition solaire est un facteur d’aggravation des symptômes de l’hyperpigmentation post-inflammatoire. 

Comment prévenir l’hyperpigmentation post-inflammatoire ?

Eviter l’hyperpigmentation post-inflammatoire et l’apparition de cicatrices sous forme de taches brunes repose sur des mesures de bon sens : traiter correctement une acné, un eczéma ou un psoriasis ; prendre rapidement en charge une blessure ou une brûlure ; appliquer rigoureusement la crème prescrite par le dermatologue après une séance de peeling ou de laser ; éviter de manipuler les lésions, de se gratter, etc.
Protéger les lésions du soleil en appliquant une crème solaire adaptée au type de peau.
Penser également à protéger les cicatrices du soleil pour éviter la formation de cicatrices hyperpigmentées. 

Comment traiter l’hyperpigmentation post-inflammatoire ?

Si malgré tout des taches d’hyperpigmentation post-inflammatoire apparaissent, une prise en charge dermatologique est généralement nécessaire sous forme de séances de laser ou de peeling et de soins dépigmentants.

Nos routines de soin

Ma routine
Protection solaire visage et corps

Action pour aider à prévenir et atténuer les effets néfastes du soleil 

Voir cette routine > Protection solaire visage et corps > Voir ma routine >

Ma routine
Unification du teint visage

Action sur les taches brunes et/ou le masque de grossesse

Voir cette routine > Unification du teint visage > Voir ma routine >

Ma routine
Anti-âge visage

Action sur les taches brunes, rides et la perte de fermeté de la peau

Voir cette routine > Anti-âge visage > Voir ma routine >
Voir toutes les routines de soin >