Les soins qui changent votre quotidien

Témoignages : Mieux vivre avec l'eczéma

Ducray est allé à la rencontre de personnes souffrant d'eczéma : découvrez en vidéo les témoignages de Claire, Carole, Lætitia et Lucas.
  • visuel-eczema-articles
    Ducray - news
L’eczéma est une maladie de peau fréquente qui touche plus d’un million de personnes en France. Derrière ce chiffre se cachent autant d’histoires d’hommes, de femmes, d’enfants ou de bébés. Tout le monde peut être touché par l'eczéma. Il se manifeste par l’apparition de lésions inflammatoires, accompagnées d’une sécheresse de la peau pouvant parfois impacter profondément le quotidien des ces personnes, leur qualité de vie et notamment leur estime d'eux même.
 

Les laboratoires dermatologiques Ducray sont allés à la rencontre de Claire, Carole, Lucas et sa maman Lætitia pour comprendre comment chacun d'eux apprend à vivre avec l'eczéma au quotidien.
 
 

Une vidéo réalisée par les Laboratoires dermatologiques Ducray, en partenariat avec l'Association Française de l'eczéma.


Carole :

29 ans, dermatite atopique, allergies, asthme, eczéma apparu vers 4 mois. Eczéma sur tout le corps et de façon chronique sur les mains.

« Quand je suis allée en cure thermale, on m’a dit que le mot « eczéma » en grec ça voulait dire  « bouillonnement » : et c’est exactement l’idée que je m’en fais »
« Sur la peau : c’est vraiment notre barrière par rapport à l’extérieur : on va être sensible à tout ce qui nous entoure »

« Ce qui m’a le plus intéressé, c’est tous les témoignages, d’abord je me suis sentie moins seule. Certains proposent des solutions qu’ils ont eux-mêmes essayé, et qu’on peut essayer aussi. »
 

Claire de Bishop :
 39ans, eczéma atopique, et eczéma de contact
 
« Au départ, je crois que je ne me suis pas assez sentie considéré et écoutée »
« Je suis allergique aux boutons de jean qui sont en nickel aujourd’hui »
« J’ai un eczéma quasi quotidien en fait : donc je vis avec. Ce qui me gêne le plus, c’est d’abord le regard des autres. Je suis commerciale, je travaille pour une marque de champagne, j’ai un métier ou je rencontre beaucoup de personnes et parfois les gens me regarde un peu
avec insistance donc c’est un petit peu gênant»

 

Lucas :
10,5 ans, eczéma depuis qu’il est né, eczéma atopique :

«L'eczéma atopique : c’est quand on a la peau sèche et ça gratte beaucoup.»
 Ils disent « pourquoi t’as des mains de vieux ? » et je leur dit que c’est simplement de l’eczéma.

 
Laetitia :
Maman de Lucas
 
« Il y a une partie de son eczéma qui vient de ses allergies, et puis donc les facteurs stress : quand il va avoir un stress (aussi bien positif que négatif) ça va ressortir par une poussée. »
« C’est vrai qu’a l’heure actuelle il existe des solutions, l’eczéma n’est  plus une fatalité, on en parle de plus en plus et il faut continuer d’en parler. »
 
0
Pas encore de votes
NOTEZ CET ARTICLE >