Les soins qui changent votre quotidien

Zanbal et le shampooing Extra-Doux

En 2012, les Laboratoires Dermatologiques Ducray ont décidé de s’investir encore plus dans leur démarche éco-responsable autour de l'Extra-doux : en participant au projet Zanbal, ils compensent désormais 100% des émissions de gaz à effet de serre liées à la fabrication d’Extra-doux.
  • ducray-et-zanbal

Démarche d’éco-conception du shampooing Extra-doux 

Depuis plusieurs années, Les Laboratoires Dermatologiques Ducray s’engagent pour le respect de l’environnement.Nous menons notamment une démarche active d’éco-conception dans le but de minimiser l’impact sur l’environnement de notre shampooing « phare », Extra doux. Après l’analyse du cycle de vie du shampooing, nous avons mis au point une formule biodégradable sans perte d'efficacité et conservant les qualités coiffantes et le parfum original du produit. Extra doux est vendu par ailleurs dans un flacon capsule recyclable.

 

En 2012, lancement du projet Zanbal de « compensation carbone » pour l’Extra-doux

En 2012, les Laboratoires Dermatologiques Ducray ont décidé de s’investir encore plus dans leur démarche éco-responsable engagée avec le shampoing Extra-doux en participant au projet Zanbal. 
Il s’agit d’un partenariat de plantations d'acacias réalisé sur 20 ans (et renouvelé chaque année) avec des agriculteurs du Mali, grâce auquel nous compensons désormais 100% des émissions de gaz à effet de serre liées à la fabrication de notre shampooing Extra-doux.
 

Un éco-geste pour la planète :

Le dioxyde de carbone CO2 est le principal gaz à effet de serre, qui favorise le réchauffement climatique, et l’augmentation de sa concentration dans l’atmosphère est directement liée à l’activité humaine. Les végétaux sont capables de capter et d’utiliser ce CO2 pour leur croissance et leur production (feuilles, fruits, etc.), ainsi ils le séquestrent. 
Planter un arbre contribue donc à la diminution de l’effet de serre et du réchauffement climatique. 
En particulier, un acacia capture 1 tonne de C02 sur 20 ans ; ainsi le nombre d'arbres plantés au Mali permet de capturer la quantité de CO2 correspondant à la quantité libérée lors d’un an de production du shampooing Extra-doux.

Une démarche solidaire :

Au-delà de la séquestration de CO2, la plantation d’acacias participe à une démarche solidaire environnementale :
En effet, les acacias :
•    limitent l’érosion et la désertification en apportant de la nourriture aux ruminants (gousses), 
•    fertilisent les terres les entourant grâce à la tombée des feuilles mortes, favorisant ainsi le rendement de la terre cultivée sous l’arbre,
•    assurent un revenu aux agriculteurs qui les entretiennent. 
 




Pour en savoir plus sur le projet Zanbal : www.zanbal.net  
« Pour qu’une tonne de CO2 soit séquestrée par arbre planté en 20 ans »
 



Découvrez le Shampooing Extra-Doux 

 

 

 

0
Pas encore de votes
NOTEZ CET ARTICLE >