Les soins qui changent votre quotidien

psoriasis-articulaire-rhumatisme
psoriasis-articulaire-rhumatisme

Le psoriasis articulaire ou rhumatisme psoriasique

Le psoriasis n’est pas seulement une maladie cutanée. L’inflammation liée au psoriasis peut également atteindre les articulations, on parle alors de psoriasis articulaire ou de rhumatisme psoriasique. Celui-ci touche environ 15% des personnes atteintes de psoriasis, voire plus selon certaines études. Les deux types de lésions (cutanées et articulaires) apparaissent en même temps, se précèdent ou se succèdent selon les cas. 

A propos du psoriasis articulaire ou rhumatisme psoriasique

Le psoriasis articulaire n’est pas forcément associé aux formes les plus sévères ou les plus étendues du psoriasis. En revanche, le risque augmente au fil des années, ainsi qu’en cas de psoriasis des ongles, du cuir chevelu et/ou des plis.

Les symptomes du psoriasis articulaire

Le psoriasis articulaire ou rhumatisme psoriasique se traduit des douleurs articulaires essentiellement de deux types. Lorsque la maladie touche la colonne vertébrale, les douleurs sont vives et diffuses le long de l’axe, surtout la nuit, avec parfois des difficultés à se lever le matin. Lorsque la maladie touche des articulations plus petites et situées en périphérie du corps (doigts, orteils, chevilles, genoux…), les douleurs sont plus localisées, les doigts et les orteils prennent un aspect gonflé, en forme de saucisse, et les tendinites sont plus fréquentes, par exemple au niveau du tendon d’Achille ou du coude.
 
Attention !  Un simple mal de dos n’est pas forcément le signe que l’on développe un rhumatisme psoriasique. Cela est peut-être dû à une mauvaise posture, à un faux mouvement, à une charge trop lourde… C’est quand les signes persistent ou s’amplifient qu’il faut en parler au médecin qui posera ou non le diagnostic de rhumatisme psoriasique.

Quels traitements contre le psoriasis articulaire ou rhumatisme psoriasique

Le psoriasis articulaire fait peur car il entraine des douleurs mais aussi des déformations et des destructions articulaires sur le long terme, comme la plupart des maladies rhumatismales. Mais ce n’est pas une fatalité : de nombreux traitements médicamenteux et biothérapies du psoriasis sont actifs à la fois sur l’inflammation cutanée et sur l’inflammation articulaire, et permettent de limiter la progression de la maladie.

Nos routines de soin

Ma routine
Anti-plaques P.S.O. visage et corps

​Action sur les peaux à tendance psoriasique.

Voir cette routine > Anti-plaques P.S.O. visage et corps > Voir ma routine >

Ma routine
Anti-pellicules P.S.O

​Action sur les cuirs chevelus à tendance psoriasique

Voir cette routine > Anti-pellicules P.S.O > Voir ma routine >
Voir toutes les routines de soin >