Les soins qui changent votre quotidien

Le psoriasis génital

Comme son nom l’indique, le psoriasis génital touche les organes génitaux chez l’homme (psoriasis du gland, du prépuce…) et chez la femme (psoriasis de la vulve, des petites et grandes lèvres…). Ce type de psoriasis peut aussi atteindre le pli interfessier et l’anus. Le psoriasis génital est rarement isolé, il est le plus souvent associé à une autre forme ou à une autre localisation de psoriasis comme par exemple le psoriasis en plaques ou le psoriasis inversé, celui qui touche les plis. 

Des symptômes qui gènent

Visuellement, le psoriasis génital se présente sous forme de plaques rouges aux bords nets. Mais à la différence du psoriasis en plaques, les squames sont souvent absentes du fait de l’humidité locale. En revanche, les démangeaisons sont toujours présentes et la plupart du temps très intenses. Difficile de se gratter en public, au travail ou chez des amis quand on a du psoriasis génital.

C’est une forme de psoriasis relativement courante mais dont on parle très peu, et encore moins avec son médecin ! Pourtant, le dermatologue est l’interlocuteur privilégié, en particulier pour confirmer le diagnostic. En effet, il existe de nombreuses autres pathologies de la sphère génitale comme par exemple des mycoses. L’examen clinique est en général suffisant pour affirmer ou non qu’il s’agit ou non de psoriasis génital.

Le psoriasis génital, tout comme les autres localisations du psoriasis, altère grandement la qualité de vie, que l’on soit seul ou en couple. Les lésions « mal placées » empêchent la personne atteinte de vivre pleinement sa sexualité, parce que c’est inesthétique, parce que ça gratte, parce que ça s’aggrave sous l’action des frottements.  

Comment traiter?

Le traitement du psoriasis génital est le même que celui du psoriasis en plaques : essentiellement des crèmes et des soins locaux, des comprimés ou des injections en cas d’échec. Au quotidien, utiliser des produits lavants doux, porter des sous-vêtements confortables.

Ne pas oublier que le psoriasis, qu’il soit génital ou extra-génital, reste toujours non contagieux. Et oser en parler avec son ou sa partenaire.

Nos routines de soin

Ma routine
Anti-pellicules P.S.O

Action sur les plaques de pellicules sèches avec rougeurs et démangeaisons

Voir cette routine > Anti-pellicules P.S.O > Voir ma routine >

Ma routine
Anti-plaques P.S.O. visage et corps

Action sur les rougeurs des états squameux en plaques

Voir cette routine > Anti-plaques P.S.O. visage et corps > Voir ma routine >

Ma routine
Anti-pellicules P.S.O

​Action sur les cuirs chevelus à tendance psoriasique

Voir cette routine > Anti-pellicules P.S.O > Voir ma routine >

Ma routine
Anti-plaques P.S.O. visage et corps

​Action sur les peaux à tendance psoriasique.

Voir cette routine > Anti-plaques P.S.O. visage et corps > Voir ma routine >
Voir toutes les routines de soin >