Les soins qui changent votre quotidien

La vitesse de pousse du cheveu, comment ça marche ?

Le cycle de vie du cheveu est un phénomène physiologique réglé comme du papier à musique et la vitesse de pousse du cheveu dépend de plusieurs facteurs. On vous explique tout.

La vitesse de pousse du cheveu liée au cycle pilaire

Les cheveux ne restent pas indéfiniment sur la tête, ils ont une durée de vie limitée, ils suivent chacun ce que l’on appelle un cycle de vie bien défini ou cycle pilaire. Ce dernier est divisé en trois phases   : 
  1. D’abord, la phase anagène, qui correspond à la phase de croissance ou de pousse du cheveu et qui dure en moyenne entre 3 et 6 ans.
  2. Ensuite, la phase catagène, phase de transition, qui dure moins d’un mois et durant laquelle la vitesse de pousse du cheveu est ralentie. 
  3. Enfin, la phase télogène, qui boucle le cycle, et qui correspond à la période de chute du cheveu. Elle est d’environ 3 mois.

Chaque cheveu suit son propre cycle, de façon non synchronisée avec les cycles des cheveux voisins. Chaque jour, il est donc tout à fait normal de perdre jusqu’à une centaine de cheveux. Quand les cheveux sont arrivés en fin de cycle de vie, ils se détachent naturellement du follicule pileux et tombent. Un nouveau bulbe se développe à la place, et un nouveau cheveu entame un cycle de vie. Peu de chance donc que votre cuir chevelu devienne une zone dégarnie.  
 
Mais alors, combien de temps faut-il attendre pour faire pousser une frange ou des longueurs coupées trop court ? Souvent trop, pensons-nous… Si la vitesse de pousse des cheveux par mois varie d’un individu à l’autre, les experts s’accordent à dire que nous gagnons en moyenne 1cm tous les 30 jours. Une pousse plus rapide chez les cheveux asiatiques, épais et robustes, mais nettement moins chez les cheveux crépus, fragiles et cassants.

Stimuler la vitesse de pousse du cheveu avec les bons gestes

Faire pousser ses cheveux plus vite ? Pas toujours évident, surtout dans le cas d’un cheveu vieillissant. D’après une étude instrumentale réalisée par les Laboratoires Dermatologiques DUCRAY, après 70 ans, la vitesse de pousse est ralentie de 12,6%. Alors, que faire pour stimuler la vitesse de pousse du cheveu et gagner quelques centimètres plus vite ? Couper ses pointes sans craindre de se retrouver avec des cheveux trop courts. L’entretien des cheveux et l’utilisation des bons produits est primordial pour en prendre soin. Les shampooings ne doivent pas être trop agressifs et les appareils chauffants type sèche-cheveux et fer à lisser doivent être maniés avec précaution. Et il est conseillé d’adopter une bonne alimentation et une bonne hygiène de vie. Car pour pousser correctement, les cheveux ont besoin d’une bonne quantité de vitamines et nutriments. Un complément alimentaire en cure de 3 mois peut être utilise pour apporter les éléments nutritionnels indispensables.

Nos routines de soin

Ma routine
Pour des cheveux plus épais et denses (phase d'attaque)

Soin efficace pour rendre ses cheveux plus épais tout en les densifiant 

Voir cette routine > Pour des cheveux plus épais et denses (phase d'attaque) > Voir ma routine >

Ma routine
Pour des cheveux plus épais (prévention)

Action préventive sur le vieillissement du cheveu et du cuir chevelu et sur la perte de densité capillaire

Voir cette routine > Pour des cheveux plus épais (prévention) > Voir ma routine >

Ma routine
Anti-âge capillaire (phase d'attaque) Homme

Action efficace sur le vieillissement du cheveu et du cuir chevelu : épaisseur, densité et douceur des cheveux

Voir cette routine > Anti-âge capillaire (phase d'attaque) Homme > Voir ma routine >
Voir toutes les routines de soin >