Les soins qui changent votre quotidien
  • Ducray et moi
  • Acheter
Les soins qui changent votre quotidien

Comment savoir quel type d’acné j’ai ?

Consultez votre dermatologue : en effet, lui seul est capable de déterminer correctement votre pathologie et vous donner une réponse adaptée. Son avis est crucial ! Pourquoi j’ai de l’acné ? L’acné débute le plus souvent vers 12-15 ans chez les garçons et 11-12 ans chez les filles mais parfois dès 8-9 ans. Avec la puberté, les hormones produites aussi bien chez les filles que chez les garçons, stimulent les glandes sébacées : elles produisent du sébum en excès, la peau devient grasse et brillante. Ces glandes sébacées sont plus nombreuses sur le visage et le haut du corps. En parallèle, la principale bactérie de l’acné, P.acnes, se nourrit du sébum produit en excès et prolifère. Cette bactérie a un rôle central dans l’acné car elle stimule : la production de sébum. Les deux phénomènes s’entretiennent donc l’un l’autre. la multiplication des kératinocytes (cellules cutanées). L’orifice de certaines glandes sébacées se bouche. Le sébum ne peut plus s’écouler à la surface de la peau. Cela donne des points blancs (micro kystes ou comédons fermés) et des points noirs (ou comédons ouverts). les défenses naturelles de la peau, les comédons vont alors s’enflammer. Il apparaît des boutons rouges, parfois douloureux, et aussi des boutons à tête blanche avec du pus à l’intérieur. Voire de gros kystes, avec de véritables abcès. Cette bactérie P.acnes est particulièrement difficile à combattre car elle a développé un mécanisme de résistance étonnant : elle fabrique une sorte colle, véritable bouclier protecteur, appelé biofilm. Ce biofilm va lui permettre de résister aux défenses naturelles de la peau et aussi à certains traitements. L’acné a alors tendance à s’installer. Quels sont les différents types de boutons ?
  • Microkystes, comédons fermés (2 à 3 mm) Ce sont les points blancs. Il y a accumulation de sébum, de bactérie P. acnes et de kératine, protéine des cellules de la peau. Ces microkystes peuvent s’ouvrir et évoluer vers des comédons ouverts. Ils peuvent aussi s’enflammer et devenir des papules ou pustules.
  • Comédons ouverts (1 à 3 mm) Ce sont les points noirs. Cette couleur est due à l’oxydation du sébum. Les comédons peuvent s’expulser spontanément. Ils sont rarement enflammés, sauf s’ils sont manipulés.
  • Papules : boutons rouges enflammés (< à 5 mm) Boutons caractérisés par leur grosseur et rougeur. Ils sont douloureux et chaud au toucher. Ils peuvent se résorber ou évoluer vers des pustules. C’est la forme la plus commune. Elle se situe sur le visage, la poitrine et les épaules. Son degré de gravité dépend de son étendue. Il y a un risque de marques résiduelles.
  • Pustules : boutons jaunes enflammés (> à 5 mm) Boutons à contenu purulent. Ils peuvent se vider et se résorber, mais ont tendance à récidiver.
  • Nodules : Les nodules sont présents dans les formes les plus graves d’acné. Ce sont de gros boutons enflammés arrondis, palpables dans ou sous la peau. Ils peuvent évoluer vers un abcès, sa rupture et la formation de marques résiduelles. Plus tôt on démarre un traitement, meilleur sera le résultat, et plus faible sera le risque de cicatrices. Demandez conseil à votre pharmacien ou votre dermatologue, ils sauront vous conseiller et vous diriger vers le traitement le plus adapté à votre forme d’acné.
  • Un Programme pour lutter contre l'acné ?
  • 1 – L’hygiène : C’est indispensable pour avoir une peau nette. Quel que soit votre type d’acné, rétentionelle ou inflammatoire, l’hygiène est le passage obligatoire afin de soigner l’acné. Pour cela, on utilise le Gel moussant Keracnyl. Nos conseils d’utilisation : 2X par jour, matin et soir.
  • 2 – Le soin : Il faut tout d’abord connaître votre type d’acné. pour cela, on fait un tour sur notre dossier sur les différents types d’acné. En effet, les soins sont différents selon votre type. Si vous avez une acné de type rétentionnelle : il faut utiliser la crème soin régulateur Keracnyl Nos conseils d’utilisation : 2X par jour, matin et soir, sur l’ensemble du visage pendant 6 semaines minimum. Si vous avez une acné de type inflammatoire : il faut utiliser le soin Keracnyl PP nouvelle génération Nos conseils d’utilisation : 2X par jour, matin et soir, sur une peau sèche et de manière localisée.
  • 3 – Le soin complémentaire : C’est LE soin d’urgence local, et il s’appelle Keracnyl Stop Bouton ! Nos conseils d’utilisation : Véritable soin d’urgence/soin SOS à appliquer directement sur les imperfections pour les assécher et aider à les faire disparaître rapidement.
  • 4 – Une photoprotection efficace : On ne le répètera jamais assez ! Vous pouvez ruiner tous vos efforts si vous ne protégez pas votre peau du soleil. Pour cela, utilisez la crème légère Melascreen Photoprotection 50. En plus, elle vous permet d’empêcher l’apparition de taches brunes. Indispensable, même en hiver. Comme vous avez une peau à tendance acnéique, il faut veiller à choisir la texture la plus adaptée. Exit les textures riches, place à la texture légère. Nos conseils d’utilisation : à appliquer sur le visage (et le cou si besoin), et à renouveler chaque 2 heures en cas d’exposition.
0
Aucun avis
NOTE THIS ARTICLE >
 

UNE QUESTION ?

Nos experts Ducray vous répondent
Où trouver nos produits ?
Trouver un point de vente

NEWSLETTER

Inscrivez-vous et recevez nos conseils et informations personnalisés

Ducray & Moi

Ducray & Moi

Créez votre Espace Ducray & Moi dès maintenant !