Les soins qui changent votre quotidien
  • Ducray et moi
  • Acheter
Les soins qui changent votre quotidien

Découvrir P-Acness

Propionibacterium acnes (P.acnes), bactérie naturellement présente dans le follicule pilo-sébacé, joue un rôle crucial dans l'acné. 
  • p-acnes c'est quoi

 

P.Acnes, 1er facteur pathogène

L’acné se manifeste à la suite de 3 interactions principales dans lesquelles Propionibacterium acnes (P.acnes), bactérie naturellement présente dans le follicule pilo-sébacé, joue un rôle crucial.

  • 1 – P.acnes stimule l’hyperséborrhée (peau grasse)

Capable d’activer deux récepteurs situés à la surface des glandes sébacées, P.acnes provoque une augmentation de la production de sébum, milieu de culture idéal pour sa prolifération. S’ensuit alors un cercle vicieux dans lequel P.acnes active la production de sébum, production favorisant elle-même la prolifération de P.acnes.
Cette hypersebborrhée associée à la prolifération de P.acnes favorise l’apparition des lésions acnéiques. C’est pour cela que l’acné siège sur les parties du corps les plus riches en follicules pilo-sébacés : sur le visage et plus particulièrement au niveau de la zone T (menton-nez-front) mais aussi au niveau du dos, du torse et des épaules.

  • 2 – P.acnes stimule l’hyperkératose et l’obstruction du canal folliculaire

Capable également de stimuler la prolifération des kératinocytes, les cellules constituant la paroi du follicule pilo-sébacé, P.acnes intervient dans la formation des lésions rétentionnelles, les comédons : collés les uns aux autres, les kératinocytes vont créer un bouchon corné qui va obstruer le canal folliculaire et empêcher l’écoulement du sébum à la surface de la peau conduisant à la formation des comédons ouverts (points noirs) et/ou fermés (points blancs).

  • 3 – P.acnes stimule l’inflammation

Sous le bouchon corné, l’environnement est particulièrement propice à P.acnes qui se multiplie alors intensément. Sa prolifération au sein du follicule stimule la réaction inflammatoire : les boutons s’enflamment et deviennent rouges.
Les manifestations cliniques des lésions inflammatoires sont des papules (lésions cutanées légèrement saillantes, sans pus, de couleur rose ou rouge), des pustules (soulèvements épidermiques contenant du pus), ou encore des nodules (formations arrondies, palpables sous la peau).

 

0
Aucun avis
NOTE THIS ARTICLE >
 

UNE QUESTION ?

Nos experts Ducray vous répondent
Où trouver nos produits ?
Trouver un point de vente

NEWSLETTER

Inscrivez-vous et recevez nos conseils et informations personnalisés

Ducray & Moi

Ducray & Moi

Créez votre Espace Ducray & Moi dès maintenant !