Les soins qui changent votre quotidien

L’eau rend-elle la peau sèche ?

En cas de peau sèche, on recommande souvent une hygiène particulière « sans eau ». Qu’en est-il vraiment ? Quel sont les recommandations des experts pour nettoyer ce type de peau en douceur ?
Cela peut paraître étrange, mais en réalité l’eau n’hydrate pas la peau. Si c'était le cas, il suffirait de mouiller son visage pour garder une peau souple, plutôt que d'utiliser des crèmes hydratantes. La réalité est tout autre et les dermatologues sont unanimes : l'eau utilisée pour se laver assèche l'épiderme. Comment ? En éliminant le film hydrolipidique, cette fine couche de sébum qui protège la peau des agressions extérieures.
 

Pourquoi l'eau peut-elle abîmer la peau ?


Peau sèche et eau chaude

Premier effet malus : plus l'eau est chaude, plus l'effet sera accentué, raison pour laquelle il est recommandé de nettoyer son visage à l'eau tiède lorsque l'on a la peau sèche, voire même sans eau mais avec une eau micellaire hydratante.
 

Peau sèche et calcaire

Mais c'est surtout le calcaire présent dans l'eau qui abîme le film hydrolipidique et peut provoquer ou accentuer la sécheresse de la peau. Quasi invisible, le calcaire se dépose sur la peau sous forme de petits cristaux, qui vont venir absorber l'hydratation naturelle de l'épiderme et provoquer ce toucher « peau rêche ». En effet, l’eau calcaire contient des ions qui attirent l’eau autour d’eux et viennent capter l’eau présente dans le corps. On parle également de dureté de l’eau et celle-ci peut se mesurer, avec le symbole « °TH » (Taux hydrotimétrique) ou « °f ». Vous pouvez consulter la dureté de votre eau auprès de votre commune mais également vous donner une idée en utilisant un savon : celui-ci moussera moins si l’eau est très calcaire.
Alors si votre peau démange et tiraille après la douche, le calcaire peut en être la cause.
 

Peau sèche et eau chlorée de la piscine

Les personnes qui fréquentent régulièrement les piscines ont tendance à avoir la peau plus sèche, et pour cause, le chlore n’épargne pas l’épiderme. Cet agent chimique utilisé comme désinfectant assèche et peut provoquer des sensations de brûlure et de tiraillement. Si vous allez régulièrement vous baigner et que vous souffrez d’une peau sèche, des précautions sont nécessaires. La douche est obligatoire pour rincer le chlore de votre peau.
 

Peau sèche et sensible à l’eau : que faire ?

Bien-sûr vous pouvez envisager d’investir dans un adoucisseur d’eau qui supprimera mécaniquement les cristaux de calcaire. Il peut se poser sur n’importe quelle arrivée d’eau, robinet, douche ou baignoire.

Mais surtout à la maison, après votre douche au sport ou tout simplement après vos longueurs de piscine, adoptez, sans exception, des produits lavant non desséchant, sans savon et respectueux du pH de la peau. Terminez en appliquant un soin hydratant, sur votre visage et comme sur votre corps, après la douche. Jambe, bras et buste, appliquez un baume ou un lait réhydratant afin de réduire la perte insensible en eau et réparer la barrière cutanée. Côté visage, contrecarrez les effets de l’eau, avec une crème de jour hydratante. Une routine de soin qui au quotidien réconforte instantanément la peau, apaise vos tiraillements et qui protège et renforce le film hydrolipidique.