Réponses dermatologiques

Taches brunes

En Europe :

  • En Europe 16% des femmes déclarent avoir une peau sujette aux taches brunes*
  • En France 27% des femmes de 18 à 75 ans disent avoir des taches brunes**

* BEAUTY CARE WOMEN 4G 2012 – Europe – GFK Switzerland – Février 2013
** Etude Arcane France 2011

A quoi est due la couleur de la peau ?

Elle dépend de la mélanogénèse : fabrication d’un pigment brun appelé mélanine par des cellules spécialisées, les mélanocytes, situées dans l’épiderme.
La mélanine est répartie uniformément à la surface de la peau sous forme de « grains ». Elle confère à la peau sa couleur nuancée du blanc laiteux au noir : plus il y a de mélanine dans la peau plus elle est foncée. La synthèse de la mélanine, et donc la couleur de la peau, est déterminée génétiquement.
La synthèse de mélanine est aussi stimulée par les rayons du soleil. Le bronzage est en fait l’expression d’une réaction de la peau à l’agression des rayons ultraviolets.
La pigmentation est fragile et facilement altérée par des traumatismes ou des maladies. Les « troubles pigmentaires » peuvent se manifester par des hyperpigmentations (taches brunes) ou par des hypopigmentations (taches claires).

Quel sont les différents types de taches brunes ?

Le masque de grossesse
Appelé aussi « mélasma », il survient souvent chez les femmes enceintes. Il siège sur le visage (front, pommettes, lèvres supérieures). Il est provoqué par le soleil dont les effets sur la peau sont potentialisés par les hormones produites en abondance pendant la grossesse. Mais il n’est pas nécessaire d’être enceinte pour avoir un mélasma. Il peut aussi être favorisé par une prise d’œstrogènes (pilule) ou même survenir chez les hommes après une exposition solaire.

Taches de vieillesse
Appelées aussi « lentigo solaire », elles augmentent en nombre et en taille à mesure que l’on avance en âge. Elles siègent surtout sur le dos des mains, mais aussi sur le visage, le cou, le décolleté et les jambes.

Marques résiduelles pigmentées
Toute inflammation de la peau est susceptible de laisser des séquelles pigmentées inesthétiques. C’est, par exemple, le cas d’une maladie très fréquente comme l’acné. Elles sont évidemment majorées en cas d’exposition solaire.

Teint irrégulier
Le teint peut présenter une pigmentation irrégulière qui caractérise le photovieillissement induit par des expositions importantes aux UV.

Quelles sont les précautions à prendre ?

Afin de prévenir l’apparition ou l’accentuation de taches brunes, quelques précautions sont à prendre :

  • Pas d’expositions directes au soleil
  • Evitez le soleil entre 11h et 16h, il est particulièrement agressif
  • Protégez-vous autant que possible par des vêtements
  • Coiffez-vous d’un chapeau à larges bords et utilisez des lunettes de soleil
  • Choisissez des produits solaires d’indice élevé (50+)
  • Pensez à en renouveler l’application toutes les deux heures

 

L'accompagnement Ducray

Pour chaque type de taches brunes, le programme de soins le plus adapté

Pour les cheveux

Consultez votre dermatologue

Toute pathologie nécessite pour son diagnostic et sa prise en charge l'aide d'un professionnel de santé

Nos experts répondent

à vos questions les plus fréquentes
Peut-on avoir des taches brunes à tout âge?
Vrai, les taches brunes apparaissent toujours sous l'effet du soleil, mais peuvent concerner aussi bien : - les personnes acnéiques chez qui les boutons d'acné peuvent parfois laisser des cicatrices brunes. - les femmes enceintes, ou prenant la pilule, chez qui il apparait parfois un "masque de grossesse" au niveau du visage - les femmes plus âgées avec les "taches de vieillesse" surtout sur le dos des mains, mais aussi le visage, le cou, le décolleté et les jambes Des soins adaptés peuvent permettent de les prévenir et favoriser leur disparition.
Le masque de grossesse est-il inévitable ?
Pendant votre grossesse, votre organisme est soumis à un important bouleversement hormonal. Vous êtes « inondée » d’hormones (estrogènes et progestérone) dont les effets sont visibles et diversement « appréciés » Vous devez alors prendre particulièrement soin de votre peau fragilisée car elle a tendance à être plus sèche, plus irritable et est particulièrement vulnérable au soleil. Estrogènes et progestérone font en effet la paire pour stimuler en excès la production de mélanine (pigment responsable de la couleur de la peau) normalement induite lors d’expositions solaires (bronzage). Attention donc à vous protéger du soleil, en particulier dans la deuxième moitié de votre grossesse, pour ne pas voir apparaître des taches disgracieuses sur votre visage au niveau du front, des tempes, des pommettes et de la lèvre supérieure à la façon d’un masque.
Mon “masque de grossesse” va-t-il disparaître ?
D’abord, il convient d’éviter les expositions solaires et de se protéger par un photoprotecteur d’indice élevé pour ne pas accentuer le « masque de grossesse ».