Les soins qui changent votre quotidien

Calvitie : une chute de cheveux qui rend le cuir chevelu visible

L’alopécie androgénétique est un des types de chute de cheveu. Chez l’homme, sa forme la plus avancée, la plus courante, est la calvitie. Cette chute de cheveux laisse des zones à nu par endroits et donc une forte exposition de ces zones.

Chute cheveux et calvitie : comment faire le distinguo ?

Chute de cheveux et les symptômes de l’alopécie

Il existe deux grandes familles de chutes de cheveux : occasionnelle et chronique, à l’intérieur desquelles l’on observe différents types de chutes parfois très différentes d’une personne à l’autre. La chute de cheveux saisonnière occasionnelle entraîne par exemple une perte de cheveux par poignées à l’arrivée de l’automne et du printemps. Cette chute de cheveux peut tout à fait être prise en main avec une hygiène de vie adaptée et une routine de soins capillaires ciblés.

Calvitie, un phénomène à part

D’autres chutes peuvent, par contre, s’avérer plus difficiles à traiter. Et c’est pour cela qu’il faut les prendre en charge le plus tôt possible afin d’enrayer la chute et préserver les cheveux restants. C’est le cas de la calvitie qui se caractérise par une absence de cheveu, due à la chute androgénétique. Il s’agit du stade le plus avancé touchant les hommes. En cause : un mécanisme de survenue hormonale, impliquant les récepteurs androgènes présents dans la papille dermique. Le cycle pilaire est alors modifié : la croissance du cheveu s’accélère, pousse de plus en plus fin jusqu’à s’arrêter de croître définitivement.

​Calvitie : pourquoi le cuir chevelu devient sensible ?

Au-delà des symptômes de l’alopécie, c’est la question qu’il ne faut pas laisser de côté. En pour cause, l’état visible des cheveux est le reflet direct de la santé de votre cuir chevelu. Autrement dit, des cheveux forts et éclatants dépendent, obligatoirement, d’un cuir chevelu sain. Ce terreau fertile à la bonne pousse des cheveux est forcément impacté en cas de chute capillaire. Chute de cheveux passagère ou chronique, avant que les cheveux ne tombent, le cuir chevelu devient plus sensible, propice aux petites démangeaisons et irritations notamment. Dans le cas d’une calvitie, qui laisse une partie du crâne dégarni, le cuir chevelu devient même fragile face aux agressions du quotidien. Comme les mains et le visage, il est davantage exposé aux coups de soleil et à la pollution qui peuvent faire de vrais dégâts sur la peau. Il doit donc être protégé. 

Nos routines de soin

Ma routine
Chute de cheveux pour les tempes

Action sur la chute de cheveux au niveau des tempes et du front (due aux habitudes de coiffage, tissage, tresse, perruques  …)

Voir cette routine > Chute de cheveux pour les tempes > Voir ma routine >
Voir toutes les routines de soin >