Les soins qui changent votre quotidien

Les idées reçues sur la chute de cheveux

La chute de cheveux au quotidien peut provoquer une profonde détresse psycho-émotionnelle chez certains patients. Au-delà du regard que l’on peut porter sur soi, un certain nombre d’idées reçues aggravent cette perception. On démêle pour vous, le vrai du faux sur la chute de cheveux. Les préjugés sur la chute de cheveux ne manquent pas. Alors, info ou intox ? Nous avons listé pour vous les principales idées reçues sur la chute de cheveux. 

1- La chute de cheveux et le vieillissement capillaire sont liés

FAUX. La chute de cheveux n’a rien à voir avec le vieillissement. La preuve : l’alopécie androgénétique dont la forme la plus courante est la calvitie, peut survenir à tout âge, et parfois très jeune, autour de la vingtaine notamment chez certains patients masculins. 

2- La chute de cheveux est forcément héréditaire

FAUX. L’alopécie androgénétique est héréditaire mais ce n’est pas le cas de toutes les chutes de cheveux. L’effluvium télogène aigu ou chute occasionnelle, n’a par exemple rien à voir avec le terrain génétique. 

3- Les mamans perdent leurs cheveux après l’accouchement

VRAI. Les changements hormonaux observés lors de la période post-partum sont souvent à l’origine de l’effluvium télogène aigu. Ainsi, on estime qu’un tiers des femmes, voire la moitié, présentent une chute de cheveux occasionnelle à la suite d’un accouchement*. 

4- Le stress fait perdre les cheveux

VRAI. Le stress plus ou moins intense peut être à l’origine d’un environnement pro-oxydant et pro-inflammatoire au niveau du follicule pileux, ce qui favorise la chute diffuse des cheveux.

5- La chute des cheveux est irréversible

FAUX. Cela dépend du type de chute. L’effluvium télogène aigu est une chute occasionnelle dont l’évolution est toujours favorable à partir du moment où le facteur déclenchant a été identifié et supprimé. La chute chronique peut également être corrigée. En revanche, les cheveux perdus lors d’une alopécie androgénétique, le sont définitivement. 

6- La calvitie touche en priorité les hommes

VRAI. L’alopécie androgénétique est une chute de cheveux diffuse chronique qui se caractérise par des épisodes de chute de cheveux évoluant vers une miniaturisation des cheveux et entraînant une diminution de la densité capillaire. Elle touche 70 à 80 % des hommes contre 29 à 42 % des femmes au cours de leur vie**. 

7- Il existe des aliments anti-chute ?

FAUX. Il n’y a pas d’aliments anti-chute de cheveux à proprement parler. Cependant, une alimentation équilibrée et riche en acides aminés soufrés (cystéine et méthionine), en vitamines B, C et E, en zinc et en fer semble bénéfique pour la croissance des cheveux. 

* Source : Grover and khurana, 2013.
** Source : Blume-Peytavi et al., 2011; Norwood, 1975.

Nos routines de soin

Ma routine
Chute de cheveux pour les tempes

Action sur la chute de cheveux au niveau des tempes et du front (due aux habitudes de coiffage, tissage, tresse, perruques  …)

Voir cette routine > Chute de cheveux pour les tempes > Voir ma routine >
Voir toutes les routines de soin >