Les soins qui changent votre quotidien

Quel savon utiliser pour l'eczéma de bébé ?

En cas d’eczéma chez le bébé, l’hygiène fait partie intégrante de la prise en charge. Les produits d’hygiène (savons, produits lavants, etc) pour bébé doivent être sélectionnés avec le plus grand soin.

Savons, syndets, huiles lavantes... quel produit choisir ?

Voici quelques conseils pour sélectionner les bons produits d'hygiène pour bébé :
  • Les savons classiques
Les savons classiques sont trop détergents et ont tendance à dessécher la peau, ils doivent donc être évités.
  • Les savons surgras
A l’inverse, les savons surgras sont des savons dans lesquels un agent surgraissant a été ajouté en cours de fabrication, ce qui limite le desséchement de la peau et rend ces savons bien adaptés à la peau des enfants atteints d’eczéma.
  • Les syndets et huiles lavantes
Parmi les autres produits lavants adaptés à l’hygiène des bébés atteints d’eczéma, citons les syndets ou « savons sans savon » et les huiles lavantes. A la différence des savons, ces produits lavants ne moussent pas ou très peu car ils ne contiennent pas certains agents moussants irritants, ce qui peut parfois perturber les parents car ils ont l’impression de ne pas bien laver leur enfant ! 
  • Les pains
Les produits lavants sont liquides ou solides, sous forme de pain. Dans ce dernier cas, ne pas utiliser de gant de toilette ou de fleur de douche car cela risque d’agresser la peau.
 
Dernier conseil : Bien lire les étiquettes, et éviter les parfums et autres substances allergisantes.

Privilégier la douche ou le bain pour bébé ?

Une fois le produit lavant choisi, appliquez les règles suivantes :
  • « Douche plutôt que bain » : une douche rapide permet de limiter l’effet desséchant du chlore et du calcaire de l’eau, mais le bain reste possible notamment pour son effet relaxant, lorsqu’il s’intègre à un rituel de fin de journée
  • « Pas trop chaud » : maximum 33-34 degrés
  • « Pas trop long » : quelques minutes pour une douche, maximum 10-15 minutes pour un bain
  • « Pas forcément tous les jours » : tous les 2 ou 3 jours si besoin
Enfin, ne pas oublier de sécher l’enfant délicatement par tamponnement, à l’aide d’une serviette douce.