Les soins qui changent votre quotidien

L’eczéma atopique

L’eczéma atopique, aussi appelé eczéma constitutionnel ou dermatite atopique, est la forme d’eczéma la plus courante. Il touche essentiellement les jeunes enfants, parfois dès les premiers mois de vie, et dans des proportions élevées. L’eczéma atopique constitue le premier motif de consultation en dermato-pédiatrie, et concerne environ 1 enfant sur 5.

Eczéma atopique et atopie

​L’eczéma atopique résulte d’une double anomalie. D’une part, la peau atopique présente plusieurs défauts qui l’empêchent de jouer pleinement son rôle de barrière protectrice. C’est une véritable « passoire » qui laisse s’échapper trop d’eau et pénétrer plus facilement les allergènes et les irritants. D’autre part, le système immunitaire se dérègle et conduit à des réactions excessives vis-à-vis des allergènes, et à l’apparition des plaques d’eczéma.

La notion d’eczéma atopique est très fortement liée à celle d’atopie. L’atopie correspond à la prédisposition génétique héréditaire à développer des réactions excessives face aux allergènes courants de l’environnement. Elle peut s’exprimer à différents moments de la vie et sous différentes formes : allergie alimentaire et eczéma dans la petite enfance, asthme dans l’enfance, rhinite (« rhume des foins ») et conjonctivite à l’adolescence et à l’âge adulte.

Les facteurs responsables des poussées d'eczéma

​Les facteurs responsables des poussées sont très nombreux mais ils sont variables d’une personne à l’autre et d’une poussée à l’autre : pollens, poils d’animaux, acariens, laine, eau chlorée des piscines, parfums, stress, froid, vent, transpiration…  Le rôle de certains éléments de la flore cutanée (ensemble des « microbes », essentiellement bactéries et virus, vivant à la surface de la peau) dans le déclenchement des poussées est de plus en plus souvent évoqué.

L’eczéma atopique au fil des années

L’évolution de la maladie est imprévisible. En général, l’eczéma atopique disparait avant l’adolescence mais il peut persister, apparaitre ou même réapparaitre à l’âge adulte. De même, impossible de prédire si d’autres signes de l’atopie vont se développer en vieillissant. 

L’eczéma atopique est une maladie qui implique toute la famille en raison de son caractère souvent héréditaire et de son impact sur le quotidien.