Les soins qui changent votre quotidien

Les causes des croûtes de lait

Les croûtes de lait sont une pathologie courante chez le nourrisson au cours des six premiers mois de sa vie. Elles se manifestent par des plaques croûteuses et adhérentes à la surface du cuir chevelu de couleur blanche à jaune. Il ne s’agit pas d’une pathologie grave, mais elles peuvent s’avérer gênantes et inesthétiques aux yeux des parents. 

Une origine inconnue

L’origine exacte des croûtes de lait est encore inconnue à ce jour. On ne sait pas pourquoi certains enfants en développent et d’autres non. Et malgré leur nom, l’alimentation et particulièrement l’allaitement maternel (…) n’est pas lié à cette pathologie. Changer de type de lait première âge ou passer du lait maternel au lait artificiel n’aura donc aucun impact sur ces croûtes de lait. Et, contrairement aux idées reçues, les croûtes de lait ne sont pas dues non plus à un manque d’hygiène. Cependant, adopter quelques mesures au quotidien peuvent permettre de faciliter leur élimination et de limiter leur étendue ou l’apparition de nouvelles croûtes de lait. 

Mécanisme de formation des croûtes de lait

Même si nous ne connaissons pas les raisons de leur apparition chez le jeune enfant, les mécanismes responsables de la venue des croûtes de lait, sont eux, bien identifiés.

Un excès de sébum

Parmi les causes de survenue des croûtes de lait, l’excès de sébum en est la première. Le sébum est une substance grasse que l’on retrouve naturellement à la surface de notre peau dès le plus jeune âge. Sa sécrétion est assurée par les glandes sébacées. Ces dernières font partie intégrante de la racine du poil ou du cheveu, que les cheveux aient déjà poussé ou non. On comprend donc pourquoi on observe surtout les croûtes de lait dans des zones qui sont riches en poils et par conséquent en glandes sébacées, appelées aussi zones grasses. 
Dans le cas des croûtes de lait, le sébum est sécrété en excès, il y a donc une hyper-séborrhée à la surface de la peau. 
Cet excès de sébum serait en partie dû aux hormones de la maman transmises en fin de grossesse. 

Prolifération d’une levure

Un milieu riche en sébum, favorise la prolifération des levures du genre Malassezia. Il s’agit d’une famille de levures naturellement présentes à la surface de la peau. Ces levures, inoffensives dans des proportions normales, deviennent pathogènes lorsqu’elles sont en grand nombre. Elles entrainent une réaction inflammatoire spécifique qui se traduit par une rougeur et un renouvellement accéléré des cellules du cuir chevelu et de la peau qui donne lieu à une desquamation (chutes des peaux mortes) inhabituelle et à ces squames (résidus de peaux mortes) en surface. 

Des mesures d’hygiène pour les croûtes de lait

On ne sait pas encore à quoi sont dues les croûtes de lait mais bonne nouvelle, dans la majorité des cas, les croûtes de lait vont s’éliminer naturellement au fil du temps. Que l’on mette en place un traitement ou non, il est préconisé d’adopter certaines mesures d’hygiènes simples au quotidien pour faciliter leur élimination et prévenir leur apparition. 
Plusieurs possibilités s’offrent à vous :
 
• Si vous souhaitez agir sur les croûtes de lait de votre enfant, il existe deux approches:
  Appliquer un produit spécifique qui prend en charge cette gêne. Selon votre préférence, il existe plusieurs types de galéniques comme une crème, une émulsion, un gel, une lotion ou encore un corps gras. Ces produits sont à appliquer avant la toilette pour aider les croûtes à se décoller.  Après un temps de pose plus ou moins long, le soin devra être rincé avec un soin lavant ou un shampooing doux spécifiquement conçus pour les bébés ou indiqués dès le plus jeune âge pour un lavage en douceur. Ces produits de toilette respecteront le pH de la peau du nouveau-né et ne l’irriteront pas davantage. 
 Il existe aussi des shampooings qui agissent sur les croûtes de lait et se rince de manière classique.
• Si vous souhaitez que les croûtes de lait s’éliminent au cours du temps, naturellement, sans l’utilisation de produits spécifiques, il est toutefois conseiller de laver les cheveux de votre enfant avec un shampooing doux adapté pour ne pas irrité son cuir chevelu.
 
Dans les deux cas, les cheveux de votre enfant seront brossés tous les jours. Veillez à utiliser une brosse douce spécifique pour ne pas irriter davantage le cuir chevelu. 

Nos routines de soin

Ma routine
Contre les croûtes de lait

Action sur le visage et le cuir chevelu du nourrisson (dès 3 mois)

Voir cette routine > Contre les croûtes de lait > Voir ma routine >
Voir toutes les routines de soin >