Les soins qui changent votre quotidien

Signes de vieillissement du cheveu : affinement, chute ...

Comme la peau, le cheveu vieillit. Le vieillissement capillaire est un phénomène naturel qui entraîne vers l’âge de 45-50 ans, un changement de texture du cheveu lui-même. Si tout ne se passe pas du jour au lendemain, des signes qui ne trompent pas doivent vous alerter…

L’apparition de cheveux blancs, le plus marquant des symptômes du vieillissement du cheveu

Nous ne sommes pas tous égaux devant les cheveux blancs. Certains ont la chance de les voir apparaître assez tardivement, la cinquantaine bien passée. Mais, moins rares qu’on ne le pense, sont les hommes et femmes qui voient avec désolation leurs premiers cheveux blancs parsemer leur chevelure vers 25-30 ans. Si c’est surtout une question de patrimoine et donc d’hérédité, il faut aussi se rendre à l’évidence: l’apparition de cheveux grisonnants et blancs est le premier signe du vieillissement capillaire, celui que l’on voit le plus facilement. 
 
La cause ? En vieillissant, les mélanocytes situés à la base du cheveu, fabriquent de moins en moins de mélanine. C’est ce pigment, produit en plus ou moins grande quantité par ces cellules, qui donnent leur couleur aux cheveux. Et quand les mélanocytes ont épuisé toute leur mélanine, les cheveux finissent par pousser blancs.  

La perte de volume de la chevelure, l’autre signe du vieillissement du cheveu

C’est un fait : en vieillissant, on observe une perte de volume capillaire. Chez l’homme comme chez la femme d’âge mûr, l’afflux sanguin se fait moins bien au niveau du cuir chevelu et autour des follicules pileux. Ces petits soucis de microcirculation ne sont pas sans conséquences : moins bien irrigué, le bulbe du cheveu reçoit moins d’oxygène, et les nutriments (vitamines et oligo-éléments), nécessaires à sa bonne pousse, lui arrivent en plus petite quantité. Résultat : la fibre capillaire perd en épaisseur et son diamètre diminue, c’est le début des cheveux affinés et difficiles à coiffer.
 

Evaluez le volume de vos cheveux

Mesdames, l’astuce imparable pour savoir si vous aussi vous subissez de plein fouet le vieillissement du cheveu : ramenez l’ensemble de votre chevelure en queue-de-cheval et observez le résultat. Vous sentez bien qu’elle est moins épaisse qu’avant  ? Vos cheveux sont sans doute en train de vieillir. Comme vous troquez vos soins visage contre des soins anti-âge, tournez-vous alors vers des soins capillaires spécifiquement conçus pour endiguer les symptômes du vieillissement capillaire, revitaliser et redensifier la fibre. Effet malus, au-delà d’un cheveu plus fin, il devient aussi plus vulnérable : bonjour les cheveux secs, ternes, les cheveux poreux qui absorbent l’humidité et deviennent indomptables. Vos cheveux ont besoin d’un coup de pouce…
 

Comment retrouver volume et épaisseur ?

Pour les aider à retrouver épaisseur et volume, utilisez au quotidien une gamme de soins formulée spécifiquement pour protéger la racine du cheveu et redensifier la fibre. L’autre indispensable d’une routine contre le vieillissement capillaire ? Une cure de compléments alimentaires riches en antioxydants et vitamines qui agira comme un booster sur le long terme.
 

Un cheveu qui pousse moins vite : un autre signe du vieillissement capillaire

Femme cheveux après 50 ans
Femme cheveux après 50 ans
Chez la femme, quand la ménopause pointe le bout de son nez, le taux d’hormones féminines diminue. Les hormones masculines prennent le dessus, entraînant avec elles, le bouleversement du cycle de vie du cheveu (cycle pilaire). La phase de croissance du cheveu diminue sans vraiment laisser le temps au follicule pileux de fabriquer une kératine de qualité, la protéine qui constitue la majeure partie des cheveux et lui donne sa résistance. Moins d’éléments nutritifs et d’oxygène arrivent au niveau de la racine, la vitesse de pousse du cheveu est plus lente, donnant naissance à un cheveu de plus en plus fin. Résultat: les cheveux qui poussent autour de 50 ans sont moins robustes et résistants, plus poreux. C’est aussi ça, le vieillissement du cheveu !
 
Ces phénomènes ne sont pas liés uniquement aux années qui passent mais aussi aux nombreuses agressions extérieures infligées à la chevelure comme les rayons UV du soleil, les frottements ou les appareils chauffants. 

Vos cheveux deviennent un casse-tête mais vous ne savez pas quels réflexes adopter pour enrayer le phénomène ? Commencez par identifier s’il s’agit d’une réelle chute de cheveux ou d’un ralentissement de leur pousse. Vous retrouvez vos cheveux de façon excessive dans la douche ? Il est fort probable que vous soyez dans la première catégorie. Votre queue de cheval ou votre tresse est moins épaisse, vos cheveux poussent moins vite, sont plus fins ou plus difficiles à coiffer qu’il y a quelques mois ? Vous entrez dans la 2e catégorie. Alors, de quoi s’agit-il pour vous ?

Faites votre diagnostic capillaire en ligne ici. En quelques clics, nous allons vous répondre ! 

Nos routines de soin

Ma routine
Pour des cheveux plus épais et denses (phase d'attaque)

Soin efficace pour rendre ses cheveux plus épais tout en les densifiant 

Voir cette routine > Pour des cheveux plus épais et denses (phase d'attaque) > Voir ma routine >

Ma routine
Pour des cheveux plus épais (prévention)

Action préventive sur le vieillissement du cheveu et du cuir chevelu et sur la perte de densité capillaire

Voir cette routine > Pour des cheveux plus épais (prévention) > Voir ma routine >
Voir toutes les routines de soin >