Les soins qui changent votre quotidien

Les croûtes de lait chez l’enfant

Les croûtes de lait chez le bébé, également appelées dermite ou dermatite séborrhéique du nourrisson, surviennent très fréquemment chez le jeune enfant. 

Un phénomène très fréquent

Les croûtes de lait concernent deux tiers des bébés environ (1). Elles apparaissent au cours des six premiers mois de la vie et peuvent durer parfois jusqu’aux 2 ans ou 3 ans de l’enfant. 
Le terme croûtes de lait est exclusivement réservé à l’enfant, on ne parle pas de croûtes de lait chez l’adulte mais plutôt de dermite séborrhéique.
Contrairement aux idées reçues, les croûtes de lait chez le nourrisson n’ont aucun rapport avec une hygiène insuffisante ou l’alimentation. Cette appellation est simplement due à la ressemblance de ces croûtes avec du lait qui aurait débordé d’une casserole et séché sur une plaque de cuisson. 

Pourquoi des croûtes de lait apparaissent elles sur les cheveux des bébés ?

En fin de grossesse, certaines hormones maternelles sont transmises à l’enfant. Ce sont ces hormones qui vont stimuler les glandes sébacées et provoquer une hyper-séborrhée à l’origine des croûtes de lait chez le bébé. 
Cet excès de sébum, produit par les glandes sébacées situées à la racine du cheveux, piège alors les cellules mortes aussi appelées squames et les agglutine pour former ce que l’on appelle les fameuses croûtes de lait. 
De plus le sébum, riche en lipides, favorise la prolifération des levures lipophiles du genre Malassezia, il s’agit d’une levure naturellement présente à la surface de la peau. 
Ce serait donc l’association de la présence importante de Malassezia avec une hyper séborrhée qui serait responsable de la pathologie. 

Une atteinte de plusieurs zones

  • Dans la grande majorité des cas, les croûtes de lait sont dans les cheveux ou plus exactement sur le cuir chevelu, elles collent aux cheveux et sont donc difficile à détacher. Les lésions démarrent le plus souvent au niveau de la fontanelle (espace sur le dessus du crâne à la jonction des os) pour ensuite s’étendre sur l’ensemble du cuir chevelu et prendre l’aspect d’un casque 
  • Les fesses : l’atteinte est limitée aux plis de la peau ou en forme de « culotte » rouge vif, sous les couches ou dépassant de celles-ci
  • D’autres replis cutanés : des rougeurs peuvent apparaitre sous les aisselles, dans le cou, derrière les oreilles et derrière les genoux, aux plis des bras.
Lorsque l’ensemble du corps est touché, ce qui n’arrive qu’exceptionnellement, on parle d’érythrodermie desquamative de Leiner-Moussous.
Cette maladie se caractérise généralement par une atteinte du siège et des plis des fesses, pour s’étendre au sexe, l’abdomen et parfois sur tout le corps du bébé. Même si l’extension des symptômes peut inquiéter, il s’agit d’une maladie bénigne sans gravité. 
Il est recommandé de consulter votre médecin de famille, afin qu’il vous prescrive les soins nécessaires au traitement de cette pathologie. Généralement, un antiseptique est prescrit pour éviter l’infection des lésions, un corps gras pour ramollir les croûtes, un soin kératolytique pour favoriser leur élimination et parfois un antifongique en usage externe pour limiter la prolifération des levures. 
 
C Moises-Alfaro et al, In J Dermatol 2002, 41, 349-351

Nos routines de soin

Ma routine
Contre les croûtes de lait

Action sur le visage et le cuir chevelu du nourrisson (dès 3 mois)

Voir cette routine > Contre les croûtes de lait > Voir ma routine >
Voir toutes les routines de soin >