Les soins qui changent votre quotidien

Qu’est-ce que la croûte de lait ?

Les croûtes de lait sont une affection très fréquente chez les nourrissons. Elles sont bien heureusement sans gravité et s’éliminent au fil du temps naturellement ou à l’aide de soins spécifiques.  

Les croûtes de lait du nourrisson

Même s’il s’agit d’une affection bégnine, les parents se demandent ce qu’est la croûte de lait. Ils souhaitent tout savoir sur elles car elles sont malgré tout pour eux une source d’inquiétude. 

Ce que l’on nomme couramment « croûtes de lait » désigne en fait la forme modérée de la dermite séborrhéique chez le nourrisson. Il s’agit d’une accumulation de peaux mortes en surface du cuir chevelu. Les croûtes de lait peuvent être comparées aux pellicules de l’adulte. 

C’est une affection très répandue chez les tout-petits. Les croûtes de lait peuvent apparaitre très tôt, dès les premières semaines de vie puis durer de quelques jours à quelques mois et disparaître totalement vers l’âge de deux ou trois ans sans laisser de traces. 
L’origine exacte de cette maladie est encore méconnue à ce jour. On sait, en revanche, que malgré le nom donné à cette affection, elle n’a aucun lien avec l’alimentation du petit. Il est alors inutile de changer le lait de l’enfant. 

Si les causes de survenue des croûtes de lait sont encore inconnues à ce jour, le mécanisme de formation des croûtes est lui bien identifié. Cette affection est, en fait, due à une sécrétion excessive de sébum qui piège les cellules mortes présentes à la surface de la peau jusqu’à former des plaques épaisses et croûteuses de couleur blanche ou jaunâtre. 
Ces plaques sont très adhérentes à la peau. Elles s’étendent sur les zones de la peau riches en glandes sébacées comme le cuir chevelu.

Lorsque les lésions sont peu nombreuses, il est possible, par l’application de mesures d’hygiène simples comme l’utilisation d’un shampooing doux sans savon et d’une brosse en poils de soie, d’en venir à bout. 
Cependant lorsque les croûtes de lait chez le bébé sont nombreuses et épaisses, il est préconisé d’appliquer un corps gras ou un soin traitant avant le bain pour favoriser l’élimination des squames. 

Après plusieurs jours de traitement, les croûtes de lait finissent par se décoller progressivement de la peau. Il se peut parfois que quelques cheveux tombent avec elles. Une fois les croûtes tombées, elles peuvent parfois laisser place à des plaques rouges puis à des taches plus claires sur la peau. Ces dernières retrouvent spontanément la couleur de la peau saine en quelques semaines et les cheveux repoussent également normalement. 

Les croûtes de lait, uniquement dans les cheveux ?

Dans la plus grande majorité des cas, les croûtes de lait ne s’observent que dans les cheveux. Les croûtes de lait affectent le cuir chevelu et restent accrochées aux cheveux. Elles se traduisent par des croûtes grasses, blanches ou jaunes en plaques qui collent à la peau du cuir chevelu. Ces plaques peuvent être entourées de rougeurs. Elles se manifestent le plus souvent sur le haut du crâne, au niveau de la fontanelle (il s’agit de l’endroit du crâne où tous les os se rejoignent) avant de s’étendre à l’intégralité du cuir chevelu. Parfois, les croûtes de lait peuvent s’étendre dans les sourcils, ou encore sur le visage
Elles sont souvent pour les parents un sujet d’inquiétude et de préoccupation, or, elles ne suscitent ni démangeaisons ni gênes pour l’enfant, elles sont simplement inesthétiques. 

Dans de rares cas, les croûtes de lait peuvent s’étendre sur l’ensemble du corps, on parle alors de la maladie de Leiner-Moussous. 

Les croûtes de lait chez l’adulte

Chez l’adulte, on ne parle pas de croûtes de lait mais de dermite séborrhéique, appelée également dermatite séborrhéique. Les croûtes de lait sont vraiment spécifiques du jeune enfant. La dermite séborrhéique est une pathologie cutanée qui atteint essentiellement les adultes. Ses manifestations sont très proches de celles des croûtes de lait, c’est pourquoi on parle parfois à tort de croûtes de lait chez d’adulte

Cette maladie atteint chez l’adulte le cuir chevelu et dans deux tiers des cas également le visage. Sa prise en charge consiste en l’application d’un traitement antifongique, pour lutter contre le développement d’une levure en cause dans le déclenchement de la maladie. 

Nos routines de soin

Ma routine
Contre les croûtes de lait

Action sur le visage et le cuir chevelu du nourrisson (dès 3 mois)

Voir cette routine > Contre les croûtes de lait > Voir ma routine >
Voir toutes les routines de soin >