Quel traitement contre l’hyperhidrose ?

Les traitements pour lutter contre la transpiration excessive dépendent du type d’hyperhidrose dont on souffre. Il n’est pas toujours évident d’en parler, souvent on n’ose pas et surtout on ne sait que faire contre cette transpiration excessive.
Heureusement, il existe de nombreuses solutions pour soigner l’hyperhidrose. N’hésitez pas à demander conseil à votre médecin.

Les anti-transpirants

Les anti-transpirants sont des produits proposés en première intention pour soigner une transpiration excessive. Votre pharmacien pourra vous aider à trouver la solution la plus adaptée parmi l’offre de produits disponibles en pharmacie.
Ils contiennent en général des sels d’aluminium qui permettent de bloquer la transpiration excessive et d’empêcher les mauvaises odeurs.

On confond souvent anti-transpirants et déodorants, pourtant il s’agit bien de deux produits très différents. Les déodorants masquent, eux, les mauvaises odeurs en les remplaçant par des parfums ou des ingrédients masquant les odeurs, alors que les anti-transpirants diminuent la production de sueur.

L’influence d’un courant électrique

L’ionophorèse est l’un des traitements contre l’hypersudation. Cette méthode consiste à utiliser un courant électrique pour diminuer la sécrétion de sueur.

Elle est la plupart du temps proposée dans les cas d’hyperhidrose des mains ou des pieds.
Cette méthode, pour être efficace, nécessite plusieurs séances et ces séances doivent être maintenues dans le temps afin de conserver l’efficacité.

Les injections de toxine botulique

En cas d’échec des anti-transpirants et/ou de l’ionophorèse, et dans les cas de transpiration excessive des aisselles, des mains, des pieds et de transpiration du visage, il peut être proposé des injections de toxine botulique comme traitement de l’hyperhidrose. L’injection en sous-cutanée, dans le derme, permet de bloquer les transmissions nerveuses en direction des glandes sudoripares.
Les injections se déroulent sous anesthésie locale et doivent être renouvelées régulièrement à des intervalles différents en fonction de la localisation.

Les traitements médicamenteux

Il existe certains traitements médicamenteux pour lutter contre l’hyperhidrose. Ils sont ingérés par voie orale et permettent de bloquer l’action de l’acétylcholine. L’acétylcholine est un messager qui circule dans notre corps et engendre un certain nombre de réactions, notamment la sécrétion excessive de sueur.
Cette catégorie de médicaments peut engendrer des effets secondaires, c’est pourquoi elle est seulement proposée en cas d’hyperhidrose généralisée et sévère.

La chirurgie en dernier recours

Lorsque tous les traitements ont échoué et que l’hyperhidrose est particulièrement forte, la chirurgie peut être une solution dans les cas de transpiration excessive sévère.
La chirurgie consiste en une sympathectomie, c’est-à-dire la destruction de manière définitive des ganglions sympathiques qui communiquent avec les glandes sudoripares. L’intervention peut être réalisée à l’aide d’un endoscope, permettant ainsi de réduire la taille de l’incision et le temps de convalescence. Cependant, il est possible qu’une hyperhidrose compensatrice se produise sur une autre partie du corps.

Quelques mesures d’hygiène et de prévention

En complément des traitements, il existe un certain nombre de mesures qui lorsqu’elles sont adoptées au quotidien peuvent permettre d’améliorer l’hyperhidrose :
  • Boire suffisamment d’eau pour compenser les pertes dues à une transpiration excessive.
  • Se laver quotidiennement avec un savon doux respectueux du pH cutané.
  • Se sécher correctement après le bain ou la douche afin d’éviter la prolifération des bactéries ou champignons favorisée en milieu humide.
  • Changer tous les jours de chaussettes si la transpiration est localisée au niveau des pieds, et laisser les chaussures sécher avant de les remettre. Il est donc préférable de ne pas mettre la même paire deux jours de suite.
  • Choisir des vêtements en tissus naturels comme le coton, la laine ou la soie qui permettent à la peau de respirer.
  • Avoir toujours à portée de main un vêtement de rechange, afin de ne pas générer de situation stressante qui pourrait augmenter davantage la sécrétion de sueur.
  • Pour éviter la transpiration des pieds, aérez-les le plus souvent possible.

Nos routines de soin

Ma routine
Anti-transpiration

Action sur la transpiration excessive des aisselles, des mains et des pieds.

Voir cette routine > Anti-transpiration > Voir ma routine >
Voir toutes les routines de soin >