complements-alimentaires-pour-les-cheveux-comment-bien-les-choisir-ducray

Compléments alimentaires pour les cheveux : comment bien les choisir ?

complements-alimentaires-pour-les-cheveux-comment-bien-les-choisir-ducray

Pour rendre ses cheveux plus forts, plus épais, plus brillants ou pour accélérer leur pousse, vous pouvez compléter votre rituel de soin capillaire anti-âge en y associant un complément alimentaire. Mode d’emploi pour apprendre à choisir ceux qu’il vous faut !

DU_HOME-PAGE_VISUEL-DERMATOLOGIST_BASE_HEADER 960x584

Sommaire

Quel complément alimentaire pour un cheveu vieillissant ?

Avec le temps, les cheveux s’affinent et deviennent plus secs, plus fragiles. Alors que faire en cas de vieillissement capillaire ?

Sachez que les compléments alimentaires pour cheveux peuvent apporter un bout de solution au problème. Certains actifs anti-âges antioxydants contenus dans leurs formules protègent le cheveu et l’aident à retrouver du tonus et de l’épaisseur : c’est notamment le cas de la vitamine A, B6 et B8, du coenzyme Q10, du cuivre, de l’extrait de ginseng ou du sélénium par exemple.

En vieillissant, le cheveu reçoit moins d’oxygène et de nutriments nécessaires à sa bonne pousse. Associée à l’utilisation d’un shampooing et d’un sérum redensifiant, la prise d’un complément alimentaire spécifique en cure peut aider à lutter contre ce phénomène. Le bon tempo ? 1 comprimé par jour pendant en cure de 3 mois.

En combinant plusieurs actifs anti-âges, une cure de complément alimentaire dédié au vieillissement capillaire permet donc de booster le tonus et l’épaisseur du cheveu qui pousse.

Retour en haut