l-acne-et-le-sport-ducray

L’acné et le sport

l-acne-et-le-sport-ducray

Le sport est un formidable outil pour se sentir mieux dans son corps, mieux dans sa tête et améliorer sa santé globale. Concilier voir réconcilier le sport et l’acné est bénéfique mais il est parfois difficile de se motiver et de surmonter le regard des autres.

DU_HOME-PAGE_VISUEL-DERMATOLOGIST_BASE_HEADER 960x584

Sommaire

Sport et acné : pourquoi je m’y mets ?

Tout d’abord, le sport permet de lutter contre le stress, celui qui favorise certaines poussées d’acné mais aussi celui qui apparait à cause de l’acné.

Faire du sport permet de transpirer, de s’oxygéner et d’éliminer les toxines du corps en général et de la peau en particulier. Le sport permet donc d’une certaine façon de lutter contre l’acné au quotidien.

Sport et acné : quel sport puis-je pratiquer ?

Tous les sports sont autorisés en fonction des envies et des possibilités de chacun. L’important est de pratiquer une activité physique et sportive régulièrement. Penser également à l’échauffement en début de séance, aux étirements en fin de séance et à bien s’hydrater tout au long de l’exercice.

Quelques conseils pratiques pour concilier sport et acné

Le sport et l’acné, oui, mais pas n’importe comment ! Voici quelques conseils simples à appliquer lorsque vous pratiquez une activité sportive :

  • Le sport est source de transpiration. Se sécher régulièrement et délicatement avec une serviette, puis se doucher après l’effort pour éliminer la sueur et le sébum.
  • Si le sport se déroule en extérieur, penser à bien se protéger du soleil avec une crème solaire adaptée aux peaux acnéiques et en particulier non comédogène.
  • Certains sports notamment ceux qui se déroulent en piscine ou en mer vont avoir tendance à dessécher la peau. Hydrater la peau avant et après la séance.
  • Ne pas toucher aux boutons pendant ou après la séance, car les mains ne sont pas très propres après avoir touché le sol, un ballon ou un vélo…

Concilier sport et acné suppose donc de respecter quelques règles de bon sens. A vos marques, prêts, partez !

Retour en haut