DU_SENSINOL_ROUTINE_HEADER

Démangeaisons aux seins

DU_SENSINOL_ROUTINE_HEADER

Toutes les femmes, jeunes ou moins jeunes, peuvent un jour être gênées par des démangeaisons aux seins. Parfois, elles n’osent pas en parler car les seins qui grattent, ce n’est quand même pas très glamour ! Elles ont peur que leurs démangeaisons dans la poitrine soient perçues comme un manque d’hygiène et de soins, ou bien que les démangeaisons aux seins soit synonyme d’une maladie grave comme un cancer. En cas de démangeaisons aux seins, des solutions existent, encore faut-il trouver la cause. 

Pourquoi ma poitrine me gratte ? 

Avoir le corps qui démange est très désagréable. Tout le corps peut être touché par le prurit et les seins n’y échappent pas !

DU_HOME-PAGE_VISUEL-DERMATOLOGIST_BASE_HEADER 960x584

Sommaire

Poitrine qui gratte, mamelon qui gratte, téton qui gratte : quelles peuvent être les causes ? 

Dans certains cas, ce sont tout simplement les hormones féminines qui sont à l’origine des démangeaisons aux seins. En effet, les seins sont des organes sensibles aux fluctuations hormonales. Les démangeaisons aux seins sont plus fréquentes :

  • Pendant la grossesse : les seins qui grattent constituent parfois le premier signe pour la future maman qu’elle est enceinte. Malheureusmeent, les démangeaisons aux seins ne se limitent pas au début de grossesse et peuvent durer tout au long des neuf mois. En cause, il y a les hormones bien sûr, mais aussi les transformations physiques que connaissent les seins pendant la grossesse. La plupart du temps, les seins grossissent, tandis que le mamelon et le téton se modifient. Après l’accouchement, l’allaitement peut également constituer une cause importante de démangeaisons aux seins. Une mauvaise position du bébé au moment des tétées peut provoquer des micro-lésions au bout du sein et des démangeaisons du téton. 
  • Avant les règles : les démangeaisons aux seins sont un symptôme couramment associé au syndrome prémenstruel. Celui-ci se définit comme l’ensemble des signes physiques et psychologiques qui précédent l’arrivée des règles.
  • Au moment d’un dérèglement hormonal quel qu’il soit : pré-ménopause, ménopause, pilule contraceptive... 

Plusieurs causes d’ordre dermatologique peuvent également être à l'origine de démangeaisons aux seins. Dans ce cas, le sein peut présenter des lésions comme des plaques rouges ou des petits boutons :

  • Une maladie inflammatoire chronique de la peau, comme l’eczéma, peut prendre place sur le sein et entrainer un prurit.
  • Une infection cutanée, par exemple une mycose des plis qui se développe sous les seins. 
  • Une allergie cutanée, par exemple à une crème ou à parfum appliqué sur le décolleté, à l’armature métallique d’un soutien-gorge... 
  • Une irritation, à cause d’un vêtement trop serré, d'une transpiration excessive... 

Enfin, les démangeaisons aux seins peuvent être le signe d'une maladie plus grave. Il s’agit d’une forme rare de cancer du sein appelé maladie de Paget du mamelon. Dans un premier temps, la personne ressent des démangeaisons au mamelon et au téton. La lésion qui recouvre le mamelon ressemble à de l’eczéma ou à du psoriasis, à ceci près qu’elle ne régresse pas sous corticoïde topique et finit même par modifier le mamelon, ce qui souvent donne l’alerte que quelque chose ne va pas. Des examens complémentaires permettent de poser le diagnostic de cancer du sein et un traitement est rapidement mis en place. 

En résumé, les causes pouvant conduire à des démangeaisons aux seins sont multiples. La plupart sont sans gravité. En cas de persistance d’une lésion sur le mamelon suivie d’une déformation de celui-ci, une consultation rapide s’impose. 

Comment soulager les démangeaisons aux seins ? 

Pour commencer, laver les seins en douceur, sans frotter, uniquement avec les mains : utiliser un savon surgras, un syndet ou une huile lavante apaisante, bien rincer et sécher en tamponnant délicatement avec une serviette douce en coton.

Porter des sous-vêtements confortables en coton. Retirer l’armature métallique des soutiens-gorge si nécessaire. 

Tous les jours après la douche, appliquer sur les seins une crème hydratante apaisante, sans parfum ni substance nocive. 

En cas de démangeaisons du mamelon ou du téton, appliquer une petite compresse ou un carré de coton avant d’enfiler le soutien-gorge afin de limiter les frottements. 

Retour en haut