DU_SENSINOL_ROUTINE_HEADER

Le prurit lié à la chimiothérapie

DU_SENSINOL_ROUTINE_HEADER

Les traitements anti-cancéreux ont de nombreux effets secondaires redoutés par les patients, comme par exemple les nausées, la fatigue ou la chute des cheveux. Le prurit lié à la chimiothérapie est moins connu et pourtant il est fréquent. Dans cet article, nous vous proposons d’en savoir plus sur le prurit lié à la chimiothérapie pour mieux supporter cet effet indésirable ou aider un proche actuellement sous traitement anti-cancéreux.

DU_HOME-PAGE_VISUEL-DERMATOLOGIST_BASE_HEADER 960x584

Sommaire

Qu'est-ce que le prurit lié à la chimiothérapie ? 

Le prurit lié à la chimiothérapie est un prurit qui apparait au cours des traitements anti-cancéreux, qu’il s’agisse de chimiothérapie traditionnelle, de thérapies ciblées, d’immunothérapie ou de radiothérapie. Tous les types de traitements anti-cancéreux sont concernés.

Le prurit lié à la chimiothérapie résulte de plusieurs mécanismes, et en premier lieu de la sécheresse cutanée induite par les différents traitements. 

Les démangeaisons liées aux traitements anti-cancéreux sont très courantes et ont un impact négatif sur la qualité de vie du patient déjà fortement altérée par ailleurs.

Comment soulager le prurit lié à la chimiothérapie ? 

En cas de prurit lié à la chimiothérapie, quelques conseils permettent d’apaiser la peau et de lui redonner du confort :

  • Se laver avec un savon surgras, un syndet ou une huile lavante apaisante sans parfum.
  • Sécher la peau en la tamponnant délicatement avec une serviette douce en coton.
  • Appliquer une crème hydratante anti-démangeaisons sur l’ensemble du corps, une ou plusieurs fois par jour selon les besoins. En cas de cancer, il faut choisir des produits cosmétiques haute tolérance. 
  • Porter des vêtements en matières naturelles comme le lin ou le coton. 
  • Se protéger du soleil car la plupart des traitements anti-cancéreux sont photosensibilisants. Les rougeurs et les irritations induites par l’exposition solaire peuvent s’accompagner de prurit.

Comment protéger sa peau de la radiothérapie ?

Avant la séance de radiothérapie, ne rien mettre car la peau doit rester propre et sèche. Après la séance, privilégier les soins à la fois réparateurs et apaisants. Placer le tube de crème au frais pour soulager le prurit plus efficacement.

Retour en haut