Les soins qui changent votre quotidien

Quel traitement contre les croûtes de lait ?

La dermite séborrhéique du nourrisson, plus communément appelée croûtes de lait, est une maladie de la peau très courante. Elle se caractérise par des plaques épaisses et croûteuses, blanches ou jaunes sur le cuir chevelu du bébé et peut parfois atteindre les sourcils, les fesses et certains plis cutanés. Heureusement les croûtes de lait sont indolores et non contagieuses, et ne provoquent pas non plus de démangeaisons. Dans la majorité des cas, la dermite séborrhéique du nourrisson étant transitoire et bénigne, elle ne nécessite pas de traitement spécifique. Les soins de toilette sont toutefois nécessaires car ces croûtes de lait peuvent persister, s’étendre ou s’infecter avec des bactéries ou des levures. 

Que faire contre les croûtes de lait ?

Pour prendre en charge et se débarrasser des croûtes de lait, il suffira dans la plupart des cas, d’adopter quelques mesures quotidiennes pour le soin du cuir chevelu de votre enfant.
  • Dans un premier temps, laver le cuir chevelu de votre bébé avec un shampooing doux sans savon, à pH physiologique (pH naturel de la peau) et adapté pour les nouveau-nés.
  • Lorsque les croûtes de lait sont très épaisses, il est préconisé d’appliquer un corps gras, sur le cuir chevelu, deux heures avant le shampooing afin de ramollir les croûtes pour en faciliter leur élimination. Certains professionnels de santé préconisent d’utiliser comme corps gras le liniment pour soigner les croûtes de lait.
  • Après le shampooing et une fois les cheveux rincés, brosser le cuir chevelu avec une petite brosse en poils de soie afin d’éliminer délicatement les croûtes. Il est possible que certains cheveux tombent avec les croûtes, pas d’inquiétude, ils repousseront très rapidement.
Tous les gestes réalisés pour soigner les croûtes de lait, doivent se faire avec douceur car le cuir chevelu étant déjà irrité, un soin trop agressif pourrait entretenir le cycle inflammatoire et devenir gênant pour l’enfant. 
Et surtout, ne pas tenter de retirer les croûtes de lait en grattant avec l’ongle ou le peigne, car cela provoquera une irritation et une perte des cheveux importante.

Quel shampooing utiliser sur les croûtes de lait ?

Lorsque les croûtes de lait persistent, il existe de nombreuses solutions disponibles en officine pour éviter les croûtes de lait. N’hésitez pas à demander conseil à votre pharmacien ou votre médecin traitant. Il existe des soins (avec différentes galéniques possibles : lotion, émulsion, crème ou encore gel) et/ou shampooings contre les croûtes de lait. Préférez l’utilisation de produits enrichis en corps gras qui aideront à décoller les croûtes mais aussi contenant des actifs kératolytiques doux pour ne pas agresser le cuir chevelu de l’enfant. Les ingrédients kératolytiques aideront à décoller en douceur les lamelles de peau collées par le sébum du cuir chevelu. 

Ces soins s’utilisent tous les jours pour faire partir les croûtes de lait, jusqu’à disparition complète des squames (ensemble de cellules mortes s’accumulant à la surface du cuir chevelu)
En complément des soins, appliquer un shampooing doux et spécifique pour les bébés. 

Quand consulter un médecin ?

La prise en charge des croûtes de lait ne nécessite pas obligatoirement de consulter tout de suite un médecin. Ne sachant pas toujours que faire contre les croûtes de lait, n’hésitez pas à demander conseil à votre pharmacien qui saura vous accompagner et vous conseiller. 
Il faudra aussi être patient et laisser le temps au traitement d’agir, car les croûtes de lait, même bien prise en charge peuvent mettre du temps à s’éliminer, un seul shampooing ou une seule application de produit adapté ne suffit pas toujours. 
 
Cependant dans certaines situations, il sera nécessaire de prendre rendez-vous avec votre médecin traitant : 
  • Lorsque les croûtes ne disparaissent pas en quelques semaines malgré les soins d’hygiène réguliers apportés à votre bébé. 
  • Si des signes d’infections sont suspectés : croûtes de plus en plus jaunâtres et/ou malodorantes
  • Si les croûtes de lait s’étendent à l’ensemble de la tête voir du corps (siège, plis cutanés, …)
  • En cas de forte inflammation qui se manifeste par un cuir chevelu de plus en plus irrité et rouge. 
  • Enfin, dès que le comportement de votre enfant semble être modifié avec, par exemple, des pleurs inhabituels ou des difficultés à s’alimenter. 
Votre pédiatre pourra même, dans de rares cas, vous prescrire, sur une durée très courte, un dermocorticoïde d’activité faible ou modérée pour diminuer l’irritation et l’inflammation afin d’apaiser la peau. Exceptionnellement aussi, un antifongique topique pourra être prescrit afin de limiter la prolifération de la levure du genre Malassezia en cause dans l’apparition des croûtes de lait. Ces traitements prescrits dans des situations exceptionnelles ne devront pas vous faire oublier les règles d’hygiène habituelles. 
 
Une fois les croûtes de lait disparues, et afin d’éviter leur réapparition, limitez le nombre de shampooing pour minimiser l’irritation avec un rinçage tous les jours. Et brossez quotidiennement et avec douceur le cuir chevelu pour éviter l’apparition d’amas.   

Nos routines de soin

Ma routine
Contre les croûtes de lait

Action sur le visage et le cuir chevelu du nourrisson (dès 3 mois)

Voir cette routine > Contre les croûtes de lait > Voir ma routine >
Voir toutes les routines de soin >