Les soins qui changent votre quotidien

Eczéma sur peau noire

L’eczéma touche toutes les peaux, les plus claires comme les plus foncées. L’eczéma sur peau noire présente toutefois plusieurs spécificités.

Quels sont les symptomes de l’eczema sur peau noire ?

La dermatite atopique sur peau noire ou foncée a de nombreux points communs avec la dermatite atopique sur peau blanche ou claire. Des symptômes comme la sécheresse cutanée, les démangeaisons, les lésions dues au grattage, ou encore le suintement sur certaines plaques, sont les mêmes quelle que soit la couleur de peau.

En revanche, les rougeurs associées à la dermatite atopique ne sont pas vraiment visibles sur peau noire, même si l’inflammation est bel et bien là. L’épaississement de la peau, aussi appelé lichénification, prend un aspect différent en cas d’eczéma sur peau noire : la peau se quadrille et devient plus foncée que le reste du corps.

Comment traiter l’eczema sur peau noire ?

L’eczéma des peaux noires se traite exactement de la même façon que l’eczéma des peaux blanches, le plus souvent à l’aide de crèmes anti-inflammatoires et d’émollients.

En cas d’eczéma sur peau noire ou sur peau blanche, les crèmes anti-inflammatoires s’appliquent sur les plaques, tandis que les émollients s’appliquent partout ailleurs et à volonté, pour lutter contre la sécheresse cutanée.

Si l’application de crèmes anti-inflammatoires ne suffit pas, l’eczéma sur peau noire peut bénéficier de toutes les alternatives thérapeutiques : immunosuppresseurs par voie orale, biothérapies, photothérapie, cures thermales.

Ma peau s’eclaircit ou fonce par endroits, que faire ?

L’eczéma est une maladie de peau qui s’accompagne régulièrement de dépigmentations (la peau s’éclaircit) et d’hyperpigmentations (la peau fonce), le plus souvent complètement bénignes et transitoires.

En cas d’eczéma sur peau noire, ces fluctuations de la pigmentation se voient davantage sur une peau foncée que sur une peau claire. De nombreuses personnes s’inquiètent ou mettent en cause le traitement à base de crèmes à la cortisone ou dermocorticoïdes. En effet, l’un des effets indésirables des crèmes à la cortisone est d’entrainer des troubles de la pigmentation, notamment des dépigmentations. Dans les conditions normales d’utilisation, les crèmes à la cortisone ont une action anti-inflammatoire et non dépigmentante y compris sur l’eczéma des peaux noires. Il est donc essentiel de se conformer à la prescription médicale et de ne pas avoir peur de son traitement.

N’hésitez pas à vous renseigner auprès de votre pharmacien ou votre médecin pour choisir des produits adaptés à votre peau et à votre eczéma.