eczema-causes-symptomes-traitement

Quels sont les symptômes de l’eczéma ?

Quel que soit le type d’eczéma, sa localisation ou encore l’âge de la personne, une crise d’eczéma se présente toujours à peu près de la même façon. Découvrons ensemble les principaux symptômes d'une crise d'eczéma.

Plaques rouges (érythème, eczéma qui pique, eczéma qui brûle)

Le symptôme le plus visible de l’eczéma, ce sont les plaques. L’eczéma est une maladie inflammatoire marquée par des plaques rouges, parfois gonflées, et mal délimitées, c’est-à-dire que leurs bords ne sont pas nets. Ces plaques d’eczéma sont associées à une sensation de chaleur et à des douleurs prenant la forme de picotements et de démangeaisons. La peau touchée par l’eczéma est particulièrement inconfortable : ça brûle, ça pique, ça gratte.

En cas d’eczéma aigu, la peau est souvent très inflammatoire et peut même suinter suite à la rupture des petites vésicules constitutives de la plaque d’eczéma. On parle alors d’eczéma suintant car les micro-vésicules sont remplies d’un liquide qui se répand sur les plaques. En cas d’eczéma chronique, c’est l’inverse : la peau s’épaissit et devient très rugueuse au toucher.

Démangeaisons

eczema-demangeaison
eczema-demangeaison
Les démangeaisons liées à l’eczéma sont incontournables. En pleine crise d’eczéma, lorsque l’on cède à ses démangeaisons et que l’on ne parvient pas à les maitriser, cela conduit inévitablement au grattage des plaques. D’ailleurs, on représente souvent une personne atteinte d’eczéma en train de se gratter.

Les démangeaisons touchent tout le monde, y compris les plus jeunes : un bébé atteint d’eczéma se gratte à sa manière, en frottant sa peau contre les draps et en gigotant dans son berceau. Le sommeil de l’enfant et de ses parents est souvent très perturbé.

Peau sèche (xérose)

En cas d’eczéma, la peau est sèche, on parle aussi de xérose. Cette sécheresse cutanée est un symptôme majeur de l’eczéma mais que l’on a tendance à sous-estimer et à négliger. Pourtant, la xérose due à l’eczéma est source d’inconfort. Elle provoque des démangeaisons, certes un peu moins puissantes que celles induites par les plaques d’eczéma, mais suffisantes pour déclencher un réflexe de grattage et donc une crise d’eczéma sur cette peau sèche et fragile. Il est donc essentiel de l’hydrater quotidiennement, à l’aide d’une crème hydratante adaptée, appelée un émollient.

Pourquoi traiter les symptomes de l’eczema ?

Sur le plan psychologique, une crise d’eczéma, quel que soit son niveau de sévérité, peut rendre irritable et de mauvaise humeur et peut aussi retentir sur la qualité de vie de la famille, notamment quand la qualité du sommeil est impactée par les crises d’eczéma.

En général, une crise d’eczéma correctement traitée dure quelques jours seulement, parfois plus d’une semaine pour certaines plaques, notamment lorsque l’eczéma est chronique et épaissi, donc plus difficile à traiter. Plus le traitement est démarré tôt, c’est-à-dire dès les premières rougeurs et démangeaisons, plus vite il sera efficace et donc finalement de courte durée et plus on évitera certaines complications comme les surinfections ou les cicatrices.

Comment traiter les symptomes de l’eczema ?

A chaque symptôme de l’eczéma une solution :
  • Sur les plaques rouges : j’applique un dermocorticoïde pour lutter contre l’inflammation. Je peux l’associer à un dispositif médical pour accélérer la résolution de la poussée ;
  • Sur la peau sèche : j’applique un émollient pour assouplir et renforcer ma peau ;
  • Sur la peau qui démange : j’applique du froid pour éviter de me gratter et d’aggraver la crise d’eczéma.

A retenir

conseils-eczema
conseils-eczema
Comme toutes les maladies, l’eczéma se caractérise par plusieurs symptômes permettant au médecin de poser le diagnostic et de prescrire les premiers traitements.

Les symptômes de l’eczéma comprennent donc essentiellement des plaques, des démangeaisons et une peau sèche. Mais il faut savoir que les symptômes de l’eczéma peuvent légèrement varier en fonction des personnes. Par exemple, les symptômes de la dermatite atopique chez le nourrisson sont marqués par des plaques très rouges et volontiers suintantes, et une peau finalement peu ou pas sèche. A l’inverse, les symptômes de la dermatite atopique chez l’enfant plus grand sont marqués par des plaques moins rouges mais plus épaisses, et une sécheresse cutanée intense. Quant aux démangeaisons, elles sont omniprésentes quel que soit l’âge et le type d’eczéma.

Dans tous les cas, face à une crise d’eczéma, il est essentiel de se soigner rapidement pour améliorer l’état cutané, la qualité du sommeil et la qualité de vie en général.

Nos routines de soin

Ma routine
Eczéma chronique des mains

Action sur l'eczéma chronique des mains

Voir cette routine > Eczéma chronique des mains > Voir ma routine >

Ma routine
Eczéma des paupières

Action sur les peaux très sèches sujettes à l'eczéma atopique ou de contact des paupières

Voir cette routine > Eczéma des paupières > Voir ma routine >

Ma routine
Eczéma atopique, Visage et corps

Action sur les peaux très sèches sujettes à l'eczéma atopique.

Voir cette routine > Eczéma atopique, Visage et corps > Voir ma routine >

Ma routine
Eczéma de contact, Visage et corps

Action sur les peaux très sèches sujettes à l'eczéma de contact

Voir cette routine > Eczéma de contact, Visage et corps > Voir ma routine >
Voir toutes les routines de soin >