Les soins qui changent votre quotidien

Les solutions alternatives aux traitements antipelliculaires

Les pellicules atteignent de nombreux adultes : près d’une personne sur deux serait touchée par des pellicules à un moment de sa vie. Il s’agit d’une affection totalement bénigne mais pouvant être disgracieuse. C’est pourquoi au quotidien, elles peuvent impacter fortement la qualité de vie. Il existe différentes solutions pour se débarrasser des pellicules : traitements, remèdes naturels, etc.

Pellicules : que faire ?

Les pellicules correspondent à de petites squames (fragments de cellules mortes) sèches ou grasses que l’on retrouve dans les cheveux, la barbe ou encore les sourcils. Elles sont dues à une accélération du renouvellement cellulaire, sous l’influence de multiples facteurs.

Source d’angoisse pour certains, d’interrogations pour d’autres, on se demande que faire contre les pellicules ?
Dans un premier temps, n’hésitez pas à poser des questions et demander l’avis de votre pharmacien ou médecin. Les pellicules sont un phénomène bien connu des professionnels de santé ; ils pourront vous indiquer ce que l’on peut faire lorsque l’on a des pellicules.

Lorsque l’on présente des pellicules sur les cheveux, il est conseillé de mettre en place un traitement avec un shampooing adapté en fonction du type de pellicules qui agira sur l’ensemble des causes, en alternance avec un shampooing doux. Vous trouverez en officine de nombreux soins traitants qui ont prouvé leur efficacité pour lutter contre les pellicules.

Qui est touché par les pellicules ?

Les pellicules touchent les adolescents et les adultes. Cette pathologie est plus souvent retrouvée chez les hommes, bien que cela n’est pas été quantifié.
Tous les types de cheveux peuvent malheureusement développer des pellicules.
Certaines natures de cuirs chevelus (cuir chevelus secs, cheveux crépus) sont plus à même de développer des pellicules sèches.
A l’inverse, un cuir chevelu gras est propice au développement de pellicules grasses sous l’influence de certains facteurs.

A la recherche de remèdes naturels

La quête de plus de naturalité est un souhait et une démarche grandissante dans notre société. Le nouveau consommateur souhaite appliquer sur sa peau et ses cheveux des soins naturels et respectueux de l’environnement.
Éliminer les pellicules naturellement, et avoir recours à des solutions alternatives aux traitements, c’est possible, mais ces remèdes plus naturels ne doivent pas faire oublier les recommandations de votre médecin ou pharmacien. N’hésitez pas d’ailleurs à partager avec lui votre souhait pour qu’il vous oriente vers une solution adaptée à vos convictions et envies.

Les remèdes de grand-mère

Il existe plusieurs solutions naturelles, beaucoup sont d’ailleurs inspirées des remèdes utilisés par nos grand-mères. Si ces ingrédients sont aujourd’hui couramment employés, leur efficacité n’a pas toujours été scientifiquement prouvée.
  • Le bicarbonate de soude est souvent cité pour ses bienfaits lorsqu’il est mélangé au shampooing pour éliminer les impuretés mais l’effet risque d’être temporaire car le bicarbonate de soude n’agira pas sur les autres causes des pellicules.
  • L’argile verte pour lutter contre les pellicules est utilisée sous forme de masque pour son activité sébo-régulatrice. Elle peut donc s’avérer intéressante dans la prise en charge des pellicules grasses mais ne permet pas une prise en charge des pellicules au quotidien. En effet, elle présente une forte contrainte dans son usage avec un temps de rinçage long nécessaire pour éliminer le produit en excès.
  • Le vinaigre de cidre est également couramment cité sur internet, ce serait son acidité qui permettrait d’équilibrer le pH du cuir chevelu et de rétablir l’équilibre du microbiote en surface. Cette action sera certainement limitée dans le temps puisque le pH ne sera modifié que provisoirement.
Il existe tout un tas d’ingrédients naturels conseillés sur les sites et blogs ouvert à tous. Pourquoi pas se tourner vers des solutions alternatives mais attention aux promesses révolutionnaires et n’oubliez pas : qui dit naturel ne signifie pas forcément sans danger. C’est pourquoi demander toujours conseil à votre médecin ou pharmacien.

Les plantes au service des cheveux

Le pouvoir des plantes est bien connu. On retrouve d’ailleurs de nombreux ingrédients d’origine végétale dans les shampooings traitants disponibles en officine. Mais il est possible également d’utiliser des huiles essentielles contre les pellicules. Ce sont des extraits ultraconcentrés de plantes aromatiques qui peuvent pour certaines avoir des propriétés intéressantes et bénéfiques dans le cas de pellicules sèches ou grasses.

Attention, l’aromathérapie est une science à part entière, il est indispensable de se diriger vers un naturopathe ou un pharmacien expert dans le domaine avant d’utiliser une huile essentielle. Toutes les huiles essentielles ne se valent pas, certaines peuvent même avoir un effet contre-productif en irritant le cuir chevelu par exemple.

A retenir

Lorsque l’on est atteint de pellicules, que faire ?
Des solutions, il en existe de nombreuses ! Que cela soit des soins traditionnels, des remèdes plus naturels ou encore des soins par les plantes, il y en a pour tous les goûts. Simplement pour une bonne efficacité, il est indispensable de suivre les recommandations et conditions d’applications des soins.

Nos routines de soin

Ma routine
Anti-pellicules sèches

Action sur les pellicules non collantes : effet "poudre blanche" sur les épaules

Voir cette routine > Anti-pellicules sèches > Voir ma routine >

Ma routine
Anti-pellicules grasses

Action sur les pellicules collantes et sur le cuir chevelu gras

Voir cette routine > Anti-pellicules grasses > Voir ma routine >
Voir toutes les routines de soin >