Chute de cheveux et Covid

La maladie à coronavirus (COVID-19) est une maladie infectieuse due au virus SARS-CoV-2. Plusieurs mois après avoir été traitées pour la COVID-19, de nombreuses personnes perdent leurs cheveux. Ce phénomène n’est pas si étonnant. Voici pourquoi.

DU_HOME-PAGE_VISUEL-DERMATOLOGIST_BASE_HEADER 960x584

Sommaire

La Covid peut-elle entraîner une chute de cheveux ?

La pandémie de COVID-19 a de nombreux effets à long terme sur la santé des personnes touchées. L’une des séquelles de la COVID-19 est la perte de cheveux. L’infection par le coronavirus SARS-CoV2 est en effet responsable de l’apparition d’une chute de cheveux réactionnelle, appelée aussi effluvium télogène aigue, 3 à 4 mois après le diagnostic*.
Plusieurs raisons expliquent la survenue de cette chute réactionnelle : 

  • Ce type de chute de cheveux n’est pas rare après une fièvre ou une maladie. La fièvre est un des symptômes fréquents de la COVID-19, mais aussi un des facteurs déclenchants qui perturbent le cycle de vie normal des cheveux. Cela provoque un passage d’un plus grand nombre de cheveux en phase de chute (phase télogène). Cette phase durant 3 à 4 mois, cela explique le décalage entre l’infection et la chute de cheveux post-covid. 

Le stress est également une cause de la chute de cheveux réactionnelle. Le stress émotionnel liée à cette épidémie mondiale sans précédent, et à ces différentes conséquences sur la vie quotidienne, explique aussi l’augmentation de la chute de cheveux observée chez de nombreuses personnes. Que ce soit une alopécie due à la fièvre ou une chute de cheveux liée au stress, la perte de cheveux liée à la COVID peut durer de 6 à 9 mois avant de s'arrêter spontanément. La plupart des personnes constatent un retour à un état normal de leur chevelure en 9 à 12 mois. 

Comment traiter la perte de cheveux liée au Covid ?

La chute de cheveux réactionnelle secondaire à la COVID-19 est une chute de cheveux ponctuelle, temporaire. La repousse des cheveux a lieu spontanément environ 6 mois après le début de la chute. Cependant, il est possible de stimuler la repousse des cheveux en bonne santé en suivant ces quelques conseils :

  • Adoptez une routine de soins capillaires adaptée aux cheveux fragilisés par la chute : utilisez un shampooing doux, fortifiant, et un soin nourrissant pour les longueurs si besoin ; limitez l’utilisation des appareils chauffants comme les sèches cheveux et les lisseurs ; réduisez les colorations capillaires.
  • Massez votre cuir chevelu régulièrement pour stimuler la circulation sanguine et ainsi augmenter l’apport en oxygène et nutriments au niveau des follicules pileux. Profitez de ce moment pour appliquer une lotion cosmétique fortifiante, des huiles essentielles ou des huiles végétales ;
  • Equilibrez et variez votre alimentation pour que vos cheveux repoussent en bonne santé. L’ajout d’un complément alimentaire riche en vitamines et minéraux peut palier certaines carences ;

Consultez un dermatologue, spécialiste des cheveux et du cuir chevelu si la chute persiste.

* K.E. Sharquie. R.I. Jabbar. Ir J Med Sci. 2022

Retour en haut