DU_SENSINOL_ROUTINE_HEADER

Prurit post traitement anti-cancéreux : les bons gestes à adopter

DU_SENSINOL_ROUTINE_HEADER

De nombreux traitements anti-cancéreux, qu’il s’agisse d’une chimiothérapie, d’une radiothérapie, d’une thérapie ciblée, d’une immunothérapie ou bien d’une combinaison de plusieurs traitements, entraînent des effets indésirables au niveau cutané et capillaire. En particulier, les démangeaisons sont fréquentes et altèrent un peu plus la qualité de vie des patients. Voici quelques bons gestes à adopter en cas de prurit post-traitement anti-cancéreux.

DU_HOME-PAGE_VISUEL-DERMATOLOGIST_BASE_HEADER 960x584

Sommaire

Le massage 

Le massage est un bon moyen d’atténuer les démangeaisons liées aux traitements anti-cancéreux. Selon les besoins et les envies, on peut se masser soi-même, ou se faire masser par un proche ou un professionnel. Le massage concerne aussi bien la peau du corps, du visage ou le cuir chevelu. 

Quelques minutes suffisent pour se sentir apaisé dans sa tête et dans son corps, et prendre soin de sa peau au quotidien grâce au massage. 

Le massage peut commencer sous la douche, du bout des doigts, avec une huile lavante apaisante. Il se poursuit à tout moment de la journée, avec un lait hydratant apaisant ou une huile végétale. Privilégier les gestes doux et circulaires. 

L'anti-grattage 

Lorsque l’envie de se gratter devient trop forte, difficile d’y résister. Dans ce cas, quelques astuces anti-grattage peuvent être utiles :

  • Appliquer du froid sur les zones sujettes au prurit et aux démangeaisons : spray d’eau thermale, dos d’une cuillère, éventail, ventilateur... Placer la crème anti-démangeaisons au réfrigérateur pour optimiser son efficacité anti-grattage.
  • Couper les ongles courts pour limiter les lésions de grattage. 
  • Occuper ses mains et son esprit pour éviter de se gratter. Tous les moyens sont bons : lecture, écriture, peinture, mots croisés, cuisine, sport... 
  • Si le prurit est particulièrement intense et difficile à contenir, alors mieux vaut apposer les mains sur la zone qui gratte puis masser ou frotter plutôt que gratter. Appliquer la crème anti-démangeaisons autant de fois que nécessaire.
Retour en haut