DU_SENSINOL_ROUTINE_HEADER

Prurit post traitement anti-cancéreux : vêtements et accessoires conseillés

DU_SENSINOL_ROUTINE_HEADER

La prise en charge du cancer repose sur différents traitements, comme la chimiothérapie, la radiothérapie, les thérapies ciblées ou l’immunothérapie.

Ces traitements sont source d’effets indésirables, et notamment de prurit et de démangeaisons. Améliorer le quotidien des patients souffrant de cancer est possible grâce à des conseils, des bons gestes, mais aussi des vêtements et des accessoires adaptés.

DU_HOME-PAGE_VISUEL-DERMATOLOGIST_BASE_HEADER 960x584

Sommaire

Les vêtements 

Les démangeaisons liées aux traitements anti-cancéreux risquent de s’aggraver en cas de port de vêtements inadaptés. Ainsi, pour limiter le prurit, il est recommandé de :

  • Porter des vêtements en matières douces et naturelles comme le coton, le lin ou la soie. Eviter la laine à même la peau car cela peut provoquer des irritations et des démangeaisons, et bien sûr limiter au maximum les matières synthétiques qui grattent.
  • Choisir des vêtements souples et confortables. Les vêtements trop ajustés ou trop serrés entraînent des frottements et de la transpiration, ce qui ne fera qu’augmenter le prurit.
  • Couper les étiquettes des vêtements.
  • Laver les vêtements neufs avant de les porter.
  • Pour le lavage du linge, utiliser un peu de lessive liquide, hypoallergénique et sans parfum.

Les accessoires 

En plus des vêtements, des accessoires doux peuvent aider la personne atteinte de cancer à limiter le prurit, notamment en cas de démangeaisons au niveau du cuir chevelu : 

  • Le choix du couvre-chef est essentiel. Un foulard ou un bonnet en soie respecte le cuir chevelu fragilisé par les traitements.
  • Le linge de lit est également un élément important mais auquel on ne pense pas forcément. La nuit, les frottements sont toujours présents et accentuent le prurit. Le cuir chevelu est en contact permanent avec la taie d’oreiller, celle-ci doit donc être choisie avec le plus grand soin pour éviter de générer des irritations et des démangeaisons supplémentaires. Là encore, privilégier la soie ou d’autres matières très douces comme le satin de coton. 
Retour en haut